À quand un traitement contre la maladie d’Alzheimer ?

· 23 mars 2015
L’Alzheimer est probablement l’une des maladies les plus importantes de notre époque, et l’inquiétude autour de la découverte d’un éventuel remède est de plus en plus persistante. 

Cette maladie dégénérative neuronale provoque, comme nous le savons tous, une perte progressive de la mémoire qui affecte et supprime tous types de souvenirs, des plus récents aux plus anciens.

Comment la diagnostiquer ? 

Même si nous n’avons toujours pas de remède, il est important de diagnostiquer la maladie le plus rapidement possible, car grâce à des techniques spécifiques et des exercices quotidiens très basiques, le processus de détérioration neuronale peut être retardé.

Les premiers symptômes apparaissent à partir de 60 ans, et affectent en premier lieu le système lexical et les catégories sémantiques. Il est prouvé que la perte de cette capacité agit en premier lieu sur les données relatives aux être vivants (plantes et animaux). Ce fait étonnant nous donne la possibilité de détecter que le patient en est atteint, durant les toutes premières phases de la maladie.

L’Université Nationale d’Education à Distance d’Espagne a réalisé une étude selon laquelle, par un simple exercice mental consistant à énumérer une liste d’animaux et de plantes, on peut détecter avec certitude et de manière très rapide la présence, ou non, de la maladie d’Alzheimer.

Les statines, molécules protectrices de notre cerveau 

Depuis quelques années, des équipes de chercheurs ont observé l’existence d’une corrélation entre les forts taux de cholestérol et le développement de la maladie d’Alzheimer. De grands noms de l’industrie pharmaceutique ont décidé de lancer une étude dans ce sens, en commençant par développer des statines, ces composants qui réduisent les niveaux de cholestérol et agissent comme des neuroprotecteurs.

Ces études ont déjà obtenu des résultats officiels, qui attestent de l’efficacité de l’action des statines. Selon Javier Burgos, directeur de recherches chez BioPharma, il est tout de même essentiel d’attendre que ces molécules aient passé les différents tests qui permettent de garantir que leur utilisation peut se faire en toute sécurité.

La maladie d’Alzheimer en chiffres

Si un vaccin, ou un traitement efficace, contre la maladie d’Alzheimer était trouvé, ce serait une véritable bonne nouvelle pour le monde entier. En effet, actuellement, plus de 35 millions de personnes souffrent de cette pathologie. Selon les prévisions de différentes universités, ce chiffre va doubler aux environs de 2030, et tripler vers 2050.