La première relation sexuelle : trop de mythes et peu de vérités

3 octobre 2017 dans Emotions 3 Partagés
première relation sexuelle

La première relation sexuelle génère un souvenir qui s’oublie rarement. C’est la vérité. Cela signifie ouvrir la porte à de nouvelles sensations, à de nouvelles façons d’interagir avec son/sa partenaire et, pour ce que cela implique, dans la vie. Cependant, en dépit de la liberté apparente qui prévaut à l’époque actuelle – certain-e-s parlent même de débauche -, le sexe reste toujours un sujet tabou et il existe encore de nombreuses fausses idées qui survivent grâce à la plus ancienne forme de communication : le bouche à oreille.

L’idée fausse la plus courante consiste à croire que la sexualité commence avec cette première relation. Ceci est complètement faux puisque nous sommes des êtres sexués depuis notre venue au monde. Certain-e-s expert-e-s prétendent qu’il existe des « plaisirs d’ordre érotique » expérimentés par la succion de la poitrine de la mère et par le contrôle ou la libération des sphincters. Il en va de même lorsque nous touchons notre corps ou lorsque nous expérimentons le frottement de notre peau contre certaines textures qui nous semblent agréable.


« Il n’y a aucunes certitudes en matière de sexe. Il n’y en aura jamais.« 
Partager
-Norman Mailer-
Partager

Les organes génitaux ne sont qu’une des nombreuses dimensions de la sexualité. Par conséquent, au sens strict, la première relation sexuelle n’est que relativement la première. Par ailleurs, et pour rester dans le domaine qui qui nous intéresse, il existe de nombreuses premières fois pour l’être humain.

Tout cela est un exemple probant de la multitude de mythes et de vérités qui ont été construits autour du sexe et, en particulier, des premiers rapports sexuels. Examinons certaines de ces idées fausses qui ont « fait carrière ».

L’âge du premier rapport sexuel

Il n’existe pas d’âge critique pour les premiers rapports sexuels. Il y a de cela quelques décennies, une fille de 14 ans était considérée comme étant en âge de se marier et d’avoir sa propre descendance. En fait, ceci est maintenu dans de nombreuses régions du monde. L’inverse est également vrai. Vous serez surpris d’apprendre qu’une étude menée au Japon a établi que 42% des hommes âgés de 18 à 34 ans étaient vierges.

jeune couple dans un champ de fleurs

Selon les données statistiques, l’âge moyen du premier rapport sexuel est de 17 ans. Cela varie d’une culture à l’autre et même en fonction des classes ou des groupes sociaux au sein d’une même culture. Démarrer sa vie sexuelle avant, après ou beaucoup plus tard, c’est un choix personnel. Ne pas être dans cette moyenne ne signifie pas être anormal-e au sens négatif du terme.

La première relation sexuelle devrait être merveilleuse

C’est l’un des mythes les plus répandus et les plus faux. Le plus probable est que se produise exactement l’inverse dans la mesure où l’inexpérience et l’anxiété peuvent nous rendre très maladroit-e-s. Les premières fois ont rarement quelque chose de plus mémorable que d’avoir été les premières fois ; ceci est valable non seulement dans le domaine sexuel mais également dans de nombreux autres domaines de la vie .

Selon une étude menée aux États-Unis, jusqu’à 85% des femmes ont déclaré avoir été profondément déçues lors de leur première relation sexuelle. Les violons n’ont pas retenti et elles n’ont pas touché le ciel de leurs doigts. Les partenaires se sont exploré-e-s, se sont connu-e-s un peu plus et ont progressé dans le domaine de l’amour physique de couple. Rien de plus que cela.

L’homme doit prendre en charge la situation

Il s’agit d’un mythe imposé par le machisme et aussi par la peur des hommes comme des femmes. S’il a plus d’expérience qu’elle, il pourrait « avoir un avantage » et prendre une plus grande responsabilité afin de diminuer la tension inhérente à la situation. Le contraire est également valable. Cependant, le/la plus expérimenté-e ne peut pas et ne doit pas prendre en charge les émotions ou des sentiments de l’autre .

mains jointes de couple

Les hommes comme les femmes devraient avoir leur première relation sexuelle – et le reste, bien évidemment – de manière volontaire. Personne ne devrait accepter les pressions. Par ailleurs, il n’est pas non plus conseillé d’avoir son premier rapport sexuel avant d’avoir résolu les possibles contradictions relatives à nos croyances ou si nous attendons que le/la partenaire assume une responsabilité qui correspond en réalité aux deux.

Il existe un bon indicateur pour déterminer si vous êtes prêt-e à avoir votre première relation sexuelle. Si vous êtes en mesure d’exprimer clairement et directement vos émotions, vos besoins et vos envies à votre partenaire, vous disposez certainement des éléments nécessaire pour franchir le pas en profitant et ressortant grandit de cette étape. Si, en revanche, vous n’êtes pas à l’aise ou éprouvez de la confusion, peut-être que le temps n’est pas encore venu.

L’alcool ou d’autres drogues aident

L’un des effets de l’alcool est de contribuer à créer un état de désinhibition. C’est pourquoi de nombreux jeunes couples gèrent leurs craintes en recourant à cette drogue ou à d’autres similaires. La première relation sexuelle, comme toute nouvelle expérience, est assortie des doutes et de craintes. Peu importe le niveau de conviction que nous présentons, il existera également des inhibitions.

certain-e-s pensent que l'alcool peut aider à avoir sa première relation sexuelle

La seule chose que nous obtenons avec un psychoactif est de biaiser cette expérience. Ce type de drogues affectent les sens et nous empêchent d’expérimenter pleinement les différentes sensations. Elles modifient également nos comportement et, dès lors, sont un obstacle pour nous connaître nous-même.

La première relation sexuelle n’est pas un processus bancaire, elle exige une implication beaucoup plus intime, mais ne laisse toutefois aucune marque indélébile. L’idéal est qu’il s’agisse d’une expérience amoureuse et gratifiante qui augmente la confiance et l’appréciation que la personne ressent pour elle-même. Pour que l’expérience soit réussie, il est essentiel qu’elle se déroule de manière libre et en harmonie avec les autres dimensions, le reste consistant à se laisser emporter par les sensations et l’intuition.


A découvrir aussi