Lettre ouverte aux amoureux de l’Amour

2 mars 2015 dans Emotions 0 Partagés

L’Amour, c’est la plus merveilleuse des forces de l’Univers. Non pas du fait de sa puissance, mais de son origine. Non pas du fait de sa force, mais de son énergie.

L’Amour, c’est la quête du bien-être et du bonheur de l’autre, menée grâce au bien-être et au bonheur que connaît celui qui exprime et manifeste son Amour.

On ne peut parler d’Amour lorsque ce que l’on cherche, c’est le seul bien-être du « petit Soi« , du « Soi fermé », du Soi qui ne vit que pour lui-même.

L’Amour, c’est aussi la quête de l’affirmation de soi dans le bien-être de l’autre. Il permet à deux personnes de partager le même bien-être, le même bonheur, la même joie. Il se traduit par le dévouement et l’abandon, la fusion avec l’autre, ainsi que la liberté que l’on donne à l’autre de s’exprimer et de vivre comme il l’entend.

Mais il est aussi important de s’aimer soi-même. L’Amour propre doit être le maître, la mesure, le reflet, la condition de l’Amour de l’autre.

S’aimer soi-même et aimer l’autre, ce sont deux choses différentes. Ce n’est qu’en expérimentant l’Amour que l’on peut se donner le chance de connaître le plus grand des bonheurs, et le bonheur, c’est le plus direct et le plus sûr des chemins menant à l’Amour.
Car s’il est évident qu’on ne peut offrir ni donner quelque chose qu’on n’a pas ou dont on manque, on ne peut pas non plus partager un bonheur que l’on vit seul.

L’Amour, c’est un cadeau, une invitation à partager notre bonheur avec les autres…sans rien attendre en retour. Nous n’avons pas besoin d’attendre quoi que ce soit en retour, lorsque l’on est en harmonie avec soi-même et que l’on nage dans le bonheur.

Mais quand on aime, il faut aussi être ouvert à l’autre : donner le meilleur de soi-même, à chaque instant. L’Amour transforme. Sans hâte, à son rythme, mais il transforme. Il a un impact sur tout ce qui l’entoure, car il porte en lui la force la plus mystérieuse que renferme l’Univers, et que nous renfermons nous aussi en nous-mêmes.

Osez expérimenter l’Amour. Osez essayer de rendre l’autre heureux. Ressentez les sensations de l’autre lorsque, selon vous, il s’éloigne de l’Amour, ou du moins de ce que vous recevez comme tel. Quiconque expérimente l’Amour peut l’intensifier et le manifester, de manière tout à fait désintéressée, et sans attendre de l’autre qu’il change.

Il s’agit seulement de vivre au-delà de tout, car c’est là que l’Univers et la Vie se teintent de lumière, de couleur et de plénitude. N’aimez pas seulement l’autre, aimez surtout l’Amour que vous portez à celui ou celle que vous aimez. Ainsi, votre amour le plus profond pourra se fondre dans celui de l’autre.

L’Amour ne se cantonne pas à l’apparence et va au-delà de ce qui est visible ; il voit l’invisible et a quelque chose d’éternel. À chaque fois que vous aurez un problème avec quelqu’un ou l’impression que ce quelqu’un vous aime moins voire ne vous aime plus, pensez à cette personne, et sentez cet impressionnant foyer d’Amour qui vous irradiera la poitrine pour finalement atteindre l’autre.

Sentez-vous lié(e) à cette personne grâce à l’Amour. Ayez conscience que cette irradiation est un courant qui va et qui vient, encore et encore. L’Amour, c’est un espace intermédiaire qui s’établit entre deux personnes. Chacun gère son énergie et son espace, et l’Amour se démultiplie. L’Amour, ce n’est pas un concept, c’est un mode de vie; l’Amour, ce n’est pas une question d’idées ni de mots, c’est une question de vécu, d’expériences, de gestes concrets et quotidiens.

C’est dans le geste visible, celui que vous faites, que vous exprimez l’Amour.

C’est dans le geste invisible, celui que vous ne faites pas, que l’Amour est absent.

A découvrir aussi