Doutes en amour : mettre fin à la relation ou continuer ?

12 mars 2018 dans Couple 218 Partagés
doutes en amour

Nous avons tous connu des doutes en amour. Maintenir une relation de couple exige de la sensibilité, de l’attention et parfois beaucoup de patience ; il s’agit de la raison pour laquelle il n’est pas surprenant que nous nous demandions de temps à autre s’il vaut vraiment la peine de continuer avec notre partenaire actuel, notamment lorsque nous sommes avec lui depuis un certain temps et qu’une partie de la « magie » du début s’est dissipée.

Cependant, bien qu’il s’agisse de quelque chose de commun, beaucoup d’entre nous ne sommes pas prêts à ressentir ces doutes en amour et nous avons tendance à vivre alors un très mauvais moment. Cela signifie-t-il qu’il ne s’agit pas de la bonne personne pour moi ? Devrions-nous rompre, même si tout s’est bien passé jusqu’à présent ?

Il est vrai que les doutes en amour peuvent parfois indiquer un problème plus profond devant être résolu au risque que la relation ne puisse plus prospérer. Cependant, dans de nombreux autres cas, les doutes en amour apparaissent parce que nos attentes quant à ce que devrait être une relation de couple ne sont pas réalistes. Dans de tels cas, le sentiment d’insécurité inhérent à la relation ne signifie pas forcément qu’il existe un problème plus sérieux. Nous apprendrons dans le cadre de cet article à distinguer ces deux types de doutes.

Les doutes en amour : pourquoi se produisent-ils ?

Des doutes dans une relation de couple peuvent apparaître pour différentes raisons. Certains d’entre eux ne signifient rien quant à la santé de la relation, alors que d’autres nous indiquent qu’un changement doit être opéré. Les doutes en amour les plus fréquents se produisent généralement dans les situations suivantes :

  • En réponse à un changement (externe ou interne)
  • Lorsque l’un des membres du couple est attiré par quelqu’un de nouveau

Voyons chacune de ces situations plus en détails.

doutes en amour

Lorsque les changements apparaissent dans le couple

Les films romantiques nous ont fait beaucoup de mal. Presque tous montrent le début d’une relation, lorsque les sentiments sont au plus forts, que tout semble rose et que les deux personnes sont entièrement compatibles et passent leur journée à se regarder dans ses yeux avec un air de béatitude. En revanche, peu de caméras recueillent ce qui se passe ensuite.

Et la vérité est que nous avons tous éprouvé ce sentiment une fois. Lorsque nous commençons à fréquenter une nouvelle personne, nous sommes parfois tellement amoureux que nous pouvons seulement voir les aspects positifs de la relation et occultons tous les points négatFéifs. Le plus commun dans ces hypothèses est de commencer à sortir, et d’entrer dans une relation qui nous rendra très heureux pendant quelques mois.

Le problème ? Que ce sentiment initial se termine inéluctablement. Selon les dernières recherches sur l’amour, cette phase (techniquement appelée « attirance ») dure entre trois mois et un an. Les sentiments sont ensuite transformés et apparaît alors le véritable amour romantique. Cependant, sentant que cette sensation disparaît, nous avons tendance à prendre peur et commençons à avoir des doutes sur notre conjoint. A propos de notre amour, du sien ou des deux.

Ne vous préoccupez pas si vous avez ressenti  quelque chose de similaire : il s’agit de l’évolution normale de l’amour. La chose importante dans ces cas est de se concentrer sur l’établissement d’une bonne communication et d’une confiance mutuelle avec l’autre personne, outre le fait de travailler pour maintenir la passion sur le long terme. Selon les recherches réalisées en la matière, il s’agit là des trois composantes fondamentales de l’amour sain et durable.

La même chose peut se produire si intervient un changement majeur dans la vie de l’un des deux membres du couple. Dans ces hypothèses, il est fondamental pour la viabilité de la relation que les deux conjoints agissent en équipe. Toutes les relations connaissent généralement des hauts et des bas de ce type, mais si le couple maintient un équilibre et que les voies de communication restent ouvertes, il est probable que l’union en ressorte renforcée.

Que se passe-t-il s’il existe quelqu’un d’autre ?

Là encore, Hollywood a propagé certaines croyances assez néfastes sur l’amour. En effet, certains des doutes les plus fréquents apparaissent lorsque nous ne nous sentons pas attiré ou lorsque nous détectons que notre partenaire est attiré par une autre personne. Cela signifie-t-il que notre relation est vouée à l’échec ? Pas nécessairement.

doutes en amour

La réalité est que, pour la plupart d’entre nous, être amoureux ne signifie pas que nous ne puissions pas être attirés par quelqu’un d’autre. Au contraire. Il en est ainsi parce que la décision d’être avec une seule personne découle de notre engagement : celui de choisir à tout moment notre conjoint en fonction de n’importe quelle attraction momentanée ou occasionnelle.

Par conséquent, si vous vous sentez attiré par quelqu’un de nouveau et que cela vous fait douter de votre relation, respirez profondément. Il ne s’agit pas de la fin du monde ou de votre relation ; au contraire, continuer avec votre partenaire actuel ou la quitter pour la nouvelle personne est une décision que vous seul pouvez prendre, après avoir réfléchi de manière rationnelle et sans vous laisser emporter par l’émotion du moment.

Un autre problème est, bien évidemment, celui de l’infidélité. Dans ces hypothèses, le problème n’est pas l’attirance pour une autre personne, mais la rupture de la confiance dans le couple. Les deux membres du couple doivent alors décider s’ils pensent pouvoir la reconstruire ou si, au contraire, il est préférable de recommencer de zéro.


A découvrir aussi