Devenez votre meilleur ami

25 mars 2015 dans Psychologie 7 Partagés

Tout au long de la vie, nous rencontrons des milliers de personnes parmi lesquelles certaines deviennent soit des amis, soit de simples connaissances avec qui nous profitons de moments de loisir, ou qui nous apportent de la malchance.

La plupart des personnes ont déjà été déçues au moins une fois dans leur vie, car elles ont trop donné, mais n’ont reçu en retour lorsqu’elles en avaient besoin.

Les amitiés peuvent se briser, et malheureusement cela crée de la méfiance à l’heure de mieux connaître de nouvelles personnes.
L’idéal serait que nous apprenions de nos erreurs, et que nous trouvions un point d’équilibre entre confiance et méfiance.

Si vous êtes de nature trop confiante, cela peut finir par vous nuire, car vous donnez la priorité à n’importe quelle personne sans faire le tri.
Toutefois, être trop méfiant peut également être négatif, car vous éliminez de votre vie un grand nombre de personnes qui auraient pu devenir de véritables amis.
Le tout est de savoir doser, après tout, confiance rime avec prudence.

Il existe une seule amitié qui dure toute la vie et qui ne vous décevra jamais : c’est l’amitié avec vous-même.
Comment devenir votre meilleur ami ? Réfléchissez à comment vous vous comportez avec un ami auquel vous tenez, et appliquez vos observations à vous-même.
Parfois nous sommes très aimables et compréhensifs envers autrui, nous les soutenons, les poussons à se dépasser, les réconfortons, etc. Mais faites-vous tout cela pour vous-même? Les paroles que vous vous répétez en votre for intérieur sont-elles attentionnées et respectueuses?

Par exemple, imaginez que vous prenez un verre avec une personne que vous appréciez. Elle vous raconte qu’elle a passé une journée horrible au travail, qu’elle a commis une erreur, et qu’elle a dû recommencer tout ce qu’elle avait fait pendant la journée. Son chef lui a reproché de n’être qu’un désastre ambulant et un employé peu qualifié.

Que diriez-vous à cet ami pour le réconforter après cette mauvaise journée de travail ? Il est certain que si vous l’appréciez, vous lui montrerez que n’importe qui peut commettre une erreur, que c’est dans la nature humaine, et qu’il ne devrait pas douter de ses capacités pour une simple erreur que n’importe qui aurait pu commettre.

Que feriez-vous si vous étiez à sa place ? Si vous n’avez pas une haute estime de vous-même, vous penserez sûrement: « je ne suis bon à rien », « je suis un désastre », « je fais tout de travers », etc.

Pourquoi êtes-vous plus exigeant avec vous-même qu’avec les autres ? Pourquoi vous montrez-vous plus compréhensif envers un bon ami qu’envers vous-même si vous pensez sincèrement que n’importe qui peut commettre une erreur ?

Tout repose sur l’affection, car vous essayerez toujours d’aider ou de réconforter une personne que vous aimez ou appréciez. En revanche, si vous ne vous aimez pas vous-même, vous vous auto-accablerez de paroles négatives qui émousseront petit à petit votre confiance en vous.

Chaque fois que vous ressentez des émotions négatives, demandez-vous ce que vous diriez à un ami s’il se trouvait dans votre situation, et appliquez-le à vous-même. 

Le monde extérieur n’est pas stable, vous pouvez rencontrer des personnes qui vous soutiennent et qui croient en vous, mais qui peuvent tout de même être amenées à vous décevoir. Toutefois, si vous vous créez un bon climat intérieur, et que vous devenez votre propre meilleur ami, vous aurez alors une base stable pour toute la vie.

Ce que vous cherchez tant à trouver dans le monde extérieur, vous l’avez déjà à l’intérieur. Profitez des moments partagés avec les personnes qui vous entourent, mais n’oubliez pas que vous ne pouvez pas placer une confiance inconditionnelle en l’être humain qui, par définition, est imparfait.

Si vous donnez tout, vous courrez le risque de vous retrouvez sans rien le jour où vous en aurez besoin, et cela ne créera que de la dépendance, et non de la tendresse ou de l’affection.

A découvrir aussi