Le courage est un muscle : il se renforce au fur et à mesure qu’on le sollicite

1 décembre 2016 dans Emotions 24 Partagés

Les personnes qui on su faire preuve de courage et qui ont traversé des tempêtes ainsi que des cyclones portent en elles en guise de tatouage la marque de la survie.

Elles méritent tout le respect du monde pour leur courage, pour avoir osé traverser une jungle emplie de fauves et avoir vaincu.


« Courageux est celui qui a peur.

On ne peut pas être courageux sans avoir auparavant ressenti la peur […] »


Ces personnes ont vérifié par elles-mêmes qu’avoir peur, c’est avoir quelque chose à perdre, mais aussi beaucoup à gagner.

Elles qui ont compris que le courage est un muscle, et qu’il se renforce au fur et à mesure qu’on le sollicite, en sont arrivées à cette conclusion après avoir gagné.

Vous vous réaliserez quand vous n’aurez plus peur d’être vous-même

Chacun de nous dispose naturellement de sa propre dose de courage, il faut seulement apprendre à y avoir recours quand il est nécessaire de se défendre des monstres.

Il s’agit de cette force intérieure indestructible que l’on possède tous et qui nous permet de croire en nous-même.

corazon


« Est courageux

Celui qui fait son auto-portrait sans retouches

afin de pouvoir gommer les défauts […] »


La peur est cet animal sauvage qui cherche à nous faire échouer à chaque mouvement que l’on fait, et le courage est celui qui nous permet de voir une opportunité à saisir dans cet échec.

Un à un, tous les rêves que l’on a dans la vie peuvent être concrétisés, si tant est que l’on n’ait pas peur d’être nous-même et que l’on s’octroie le droit de se tromper.

Nous sommes des personnes imparfaites, mais avec une pincée de liberté sous le bras qui voit la lumière lorsqu’on s’efforce de survivre aux mauvaises expériences : le courage nous donne le cran, l’impulsion suffisante pour modeler notre présent et nous préparer pour le futur.

Ayez le courage de faire ce que vous dicte votre intuition

Le présent et le futur ne sont rien de plus que des actes que l’on aimerait faire, c’est pourquoi toues nos émotions se combinent pour former des obstacles ou au contraire faire office de guides dans ce que l’on fait.

Ainsi, quand la crainte est une pierre et qu’elle s’allie avec la raison, le courage doit marquer le pas : avec de l’intuition, du coeur et un peu de lucidité, on atteint ce qui nous rend heureux émotionnellement.

Vous aussi avez fait face à de grandes batailles, et ainsi pu vérifier que la peur s’arrête au bout du chemin.

Vous connaissez bien l’équilibre et la stabilité car vous avez fait face à ce qui vous faisait peur et que vous voyez dorénavant les choses autrement.


« Etre courageux, c’est un mouvement

une action active, une volonté, un désir,

une illusion, des principes, un horizon, des moyens

une peur de stagner, une angoisse de finir.

On ne peut pas être courageux

si on n’a rien à perdre […] »


Pour toutes ces raisons, on ne doit pas arrêter de croire en l’intuition à force d’avoir trop peur, on ne doit pas arrêter de croire en nous à force de nos craintes. On doit décider de surmonter nos peurs et autres craintes afin d’atteindre nos buts.

Le courage, c’est une décision

Trouver le courage, cela en revient à comprendre que les situations les plus compliquées sont idéales pour voir la fin d’un mauvais chemin.

Pour cela, ceux qui ont réussi à en arriver là sont capables de changer de rythme et de créer de nouveaux horizons.

Ils savent que le courage est une décision, un devoir d’amour propre, le meilleur ami que l’on puisse avoir lorsqu’on se trouve dans une mauvaise passe.

mujer-caminando

Nous savons tous que le courage naît de l’intérieur et que personne ne peut nous donner le sien.

Nous nous sentons tous protégés par les forces que nous apportent les autres, avec leurs humeurs et leur entrain ; cependant, on prend la direction depuis, par et pour notre bien-être émotionnel.


« Courageux est celui qui ressent la peur,

qui ne se paralyse pas,

et qui l’utilise comme un combustible de l’audace.

On ne peut pas ne pas être courageux »

-Toutes les citations de cet article sont des extraits du poème de Suso Sudón-


Ces personnes qui sont conscientes d’avoir terriblement peur de la peur et qui malgré tout essaient de la surmonter parfois jusqu’à ce que ce soit la peur qui finisse par avoir peur ; ces personnes-là sont pleines d’audace pure.

Ainsi, comme le disait Nelson Mandela, « j’ai appris que le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de la vaincre ».

A découvrir aussi