7 habitudes positives de personnes qui réussissent

16 octobre 2017 dans Psychologie 7 Partagés
fille sur bicyclette

Il n’est pas facile de définir les limites exactes du succès ou de l’échec. Tous ceux qui atteignent leurs objectifs ne sont pas des personnes qui réussissent. De même, tou-te-s clleeux qui n’atteignent pas leurs objectifs ne méritent pas l’étiquette des perdant-e-s. Les deux concepts sont flexibles et dynamiques. Ils sont relatifs et non absolus.

Habituellement, le succès et l’échec se présentent simultanément dans nos vies. Ce qui peut être construit, de façon plus ou moins stable, est une attitude réussie et un parti pris pour regarder la réalité qui favorise cette attitude. Les gens qui réussissent cultivent cette attitude, poursuivent ce qu’ils recherchent et finissent par l’obtenir, tôt ou tard. Au contraire, les autres finissent par ne rien désirer.

« Le succès est d’apprendre à passer d’échec en échec sans désespérer. »

-Winston Churchill-

1. L’habitude de se fixer des objectifs précis et concrets mène au succès

On dit que celui/celle qui ne sait où iel va va probablement ailleurs. Les objectifs sont une carte de navigation pour la vie. Ils sont authentiques quand ils sont nés du désir. Ils impliquent la connaissance de soi, la réflexion et la valeur.

Se fixer des objectifs devient une habitude lorsque, face à chaque situation, vous choisissez un cap. Ne laissez pas les circonstances vous conduire, mais cherchez à vous orienter et de définir où vous voulez aller.

enfant sur un oiseau

2. Comprendre les motivations

Les motivations sont un facteur clé chez les personnes qui réussissent. Avoir un pourquoi et un pour quoi donne la force et la décision de rejoindre ses objectifs. Dans de nombreux cas, la définition des raisons et des fins est un bon indicateur de l’indépendance de jugement et de l’honnêteté envers soi-même.

Ce qui donne du sens à un but, c’est sa raison d’être. On a l’habitude à chercher des raisons de le réaliser ou pas. C’est peut être la différence entre la réussite ou non. S’il n’y a de pourquoi ni de pour quoi de défini, il est difficile de trouver des motifs ou des raisons qui nourrissent la force de persévérer.

femme avec papillons

3. Prendre des décisions en temps opportun

Toute décision nécessite du courage, car elle comporte toujours des inconvénients et des avantages. Cela suppose aussi un risque: ce qui se résout peut mener au succès ou à l’échec. En l’occurrence, décider est une de ces choses qui nous secouent parfois jusque dans nos fondements.

Les gens qui réussissent ne délèguent pas leurs décisions ni ne se sentent embarrassés lorsqu’ils n’ont personne pour leur donner des conseils ou des avis sur ce qu’ils doivent faire. Ils comprennent que ce sont eux, et eux seuls, qui doivent assumer leur détermination et ses conséquences. Ce qui ne les empêchent pas de demander de l’aide en cas de besoin.

4. Gérer correctement le temps

Le temps est peut-être bien plus précieux que la vie. En fait, il est la vie même. Les personnes qui réussissent savent que le temps presse et c’est pourquoi vous devez en tirer le meilleur parti. Cela implique de le gérer sur la base d’une échelle de priorités bien définie et articulée.

Les gens s’habituent à prioriser ou à ne pas faire. Ils ont pris l’habitude de tout décaler au dernier moment, ou de le faire avec suffisamment de marge pour saborder le but en l’empoisonnant du premier imprévu. Ils répartissent également leurs heures de manière constructive et intelligente. Cela signifie qu’ils sont capables de trouver le temps d’être bons dans leur travail, mais aussi de prendre soin de leurs familles (et d’en prendre soin).

5. Saisir les occasions de s’améliorer

La paresse et le succès ne vont jamais de pair. Pour réussir, il est nécessaire d’avoir au moins un point d’exigence envers soi-même. Si le but est de grandir et d’aller loin, il est essentiel de développer une certaine compétence en profitant des opportunités, voire en les générant en leur absence. Cela s’applique sur n’importe quel plan: intellectuel, physique ou émotionnel.

En outre, le succès exige une certaine dose d’humilité pour accepter que nous pouvons être toujours meilleur-e-s. Il est également nécessaire de préciser qu’il y a peu de chance d’y arriver seul-e, bien que le hasard puisse y contribuer pour beaucoup. Pensez qu’une personne qui a réussi a l’habitude de chercher des options pour grandir.

6. Se concentrer jusqu’à atteindre le but

La dispersion ne conduit qu’à perdurer dans un état de confusion et de doute. ça illustre que ce qui est souhaité n’est pas assez clair. Et si vous ne savez pas ce que vous voulez, vous aurez du mal à l’obtenir. En fait, il est difficile de s’avancer.

homme avec machine a coudre

Quand vous commencez beaucoup de choses, mais n’en terminez aucune, vous ne faites que perdre votre temps. Les gens qui réussissent ont l’habitude d’achever tout ce qu’ils se proposent de faire. Ils savent que cela en soi, est une réussite.

7. Respecter les temps de repos

Le corps, l’âme et l’esprit ont besoin de moments de détente et d’épanouissement. Nous sommes des êtres entiers et nourrir seulement une de nos facettes nous emmène, tôt ou tard, à nous épancher. Le repos et les loisirs sont des moyens de respecter notre intégrité humaine.

femme dans une baignoire

C’est une chose de résolument se concentrer sur une réalisation et une autre très différente d’en devenir obsédé-e. Le repos nous aide à récupérer les énergies et à prendre du recul sur ce qui est habituel pour mieux le distinguer. Pensez que celui/celle qui sait comment vivre son temps libre est plus susceptible de réaliser ses objectifs plus efficacement.

Les coutumes génèrent des habitudes et celles-ci forment le caractère. Il est toujours possible de nous reprogrammer. Nos routines de pensée et nos action visent-elles à concrétiser ce que nous voulons ? Y avons-nous pensé sérieusement, ou laissons-nous la vie nous emmener qui sait où ? Se poser ces questions, et surtout, tenter d’y répondre vaut la peine.

A découvrir aussi