7 étapes pour oublier un amour impossible

17 octobre 2017 dans Psychologie 129 Partagés
femme triste

Un amour impossible est celui qui ne parvient jamais à se transformer en relation stable ou qui finit avant d’avoir commencé ou d’avoir mûri. Cela peut sembler paradoxal mais ce sont ces amours qui donnent lieu aux deuils les plus profonds et qui sont parfois les plus difficiles à oublier. Et c’est aussi paradoxal parce que si, finalement, elles ne se sont pas développées, elles ne devraient pas – en théorie – engendrer autant de souffrance.

Les plus pragmatiques ne se compliquent pas la vie avec un amour impossible. Quand iels voient qu’il n’y a pas de bonnes conditions pour construire ou maintenir un lien amoureux, iels l’acceptent et mettent un point final à temps. D’autres, cependant, ont plus de mal à renoncer aux attentes, aux espoirs et aux rêves qui se sont formés autour d’une relation. Le sentiment est plus fort que les preuves de son impossibilité.

D’une façon ou d’une autre, un amour impossible ne s’oublie jamais. Il laisse de grandes traces, précisément parce qu’il n’a pas été vécu ni consommé au moment où l’on doit y renoncer ; l’idéalisation ne s’est pas brisée. Mais, même s’il ne s’oublie pas complètement, il est quand même possible de traiter ce sentiment et de réussir à le mettre de côté pour continuer à aller de l’avant. Et voici 7 conseils pour y parvenir.

« L’amour est comme une guerre, facile à commencer, difficile à terminer, impossible à oublier. »

-Henry Louis Mencken-

1. Définissez ce qui le transforme en amour impossible

Il existe une grande différence entre un amour difficile et tumultueux et un amour impossible. Ce dernier n’a aucune chance d’exister. Le cas le plus typique, et qui entraîne le plus de difficultés émotionnelles, concerne l’amour qui n’est pas réciproque. Une personne aime l’autre, mais l’inverse n’a pas lieu. Il serait d’ailleurs peut-être plus exact de dire qu’une personne aime et a besoin de l’autre, mais que cet autre ne ressent pas la même chose. L’amour véritable fonctionne toujours à deux.

Bien sûr, on peut essayer de conquérir quelqu’un qui n’est, au début, pas intéressé. Mais il est aussi important de comprendre qu’il arrive un moment où il est nécessaire d’accepter que cette entreprise n’a pas de futur. La même chose s’applique pour d’autres impossibilités qui ont normalement le même élément en commun : l’un aime et l’autre non. S’il n’y a pas de sentiment mutuel, il n’y a pas de viabilité. 

couple qui se regarde avec des jumelles

2. Examinez vos désirs au niveau amoureux

Il est très commun que la difficulté pour renoncer à un amour impossible vienne de quelques fantasmes qui se sont installés dans la culture. Par exemple, celui de la « moitié » ou de « l’amour d’une vie ». C’est à partir de cet imaginaire que surgit l’idée selon laquelle il n’y a qu’une personne « prédestinée » à vivre avec nous.

Même s’il s’agit d’un beau fantasme, cela ne correspond pas à la réalité. Les êtres humains ont une infinie capacité d’aimer. Quand on vit une relation, on affronte son final et on en tire une expérience et une sagesse qui permettent, en général, de mieux vivre la relation suivante.

Nous pouvons toujours recommencer et chaque nouvelle expérience peut être meilleure que la précédente. En fait, les années nous préparent à aimer avec une plus grande générosité et une plus grande tolérance si nous ne restons pas ancrés dans des rêves impossibles.

3. Reconnaissez les aspects négatifs

Le fait d’être amoureux-se, et non l’amour, nous pousse facilement à idéaliser les personnes et les situations. Parfois, nous leur donnons des vertus et des attributs qu’elles n’ont pas réellement ou qu’elles possèdent uniquement dans une certaine mesure. Pour diluer ces constructions mentales, il est très important de commencer à évaluer les éléments négatifs.

Quels défauts a cette personne que vous croyez tant aimer ? Quels aspects insatisfaisants existaient ou existent dans les situations que vous partagiez ou partagez avec lui/elle ? Pourriez-vous imaginer la façon dont ces défauts et ces erreurs se manifesteraient d’ici 10 ans ? Voici les questions que vous devez vous poser et auxquelles vous devez essayer de répondre en toute honnêteté. Au final, il est probable que votre point de vue soit plus réaliste.

homme avec une femme se baignant dans sa tête

4. Acceptez qu’il est temps d’oublier

Il s’agit de l’étape la plus difficile. Il a été vérifié que quand une personne désire vivre une relation amoureuse avec quelqu’un et que celle-ci n’est pas possible, des réactions similaires à celles d’un-e drogué-e qui ressent un syndrome d’abstinence se produisent. Le mal-être émotionnel, voire même physique, est parfois difficile à tolérer.

Et comme c’est le cas pour toutes les addictions, le plus difficile à accepter est que la dépendance existe, qu’elle crée une profonde tristesse et qu’on se sent impuissant face à elle. Cela semble facile à admettre, mais ça ne l’est pas. Nous sommes parfois capables d’inventer et de rationaliser n’importe quel prétexte pour ne pas accepter que nous sommes effectivement victimes d’une dépendance. Quand vous parvenez à l’accepter, vous franchissez l’étape la plus importante. Cela clarifie les pas à suivre après cette étape.

5. Éliminez les liens et supprimez les souvenirs

Après avoir accepté l’idée selon laquelle il est temps de laisser cet amour impossible, il faut commencer à couper tous les liens qui subsistent. Cela suppose de ne pas appeler la personne, de ne pas essayer de la voir, de prendre ses distances avec ses ami-e-s et de faire tout ce qui nous permet de rompre les liens qui restent présents avec cette personne. Il faut, en particulier, couper toute relation dans les réseaux sociaux.

Dans ce même ordre d’idées, il est nécessaire de supprimer tous les souvenirs. Éliminez les photos, éloignez les cadeaux. Si vous n’êtes pas prêt-e à vous en défaire, réunissez-les et rangez-les dans un endroit difficilement accessible. Et si votre décision est plus ferme, mettez tout à la poubelle. C’est une façon d’atténuer et de diluer la présence de cet amour impossible.

homme qui ne voit pas un amour impossible

6. Changez votre routine, essayez de nouvelles choses

Il est temps de commencer une nouvelle étape. Cet amour impossible a peut-être occupé la majorité de votre temps, de vos journées et même de vos années. Le laisser partir ne sera absolument pas simple. Cependant, si vous prenez réellement la décision d’effectuer ce changement, tout deviendra beaucoup plus facile. Il y a sûrement des choses que vous avez toujours voulu faire et que, pour une raison ou une autre, vous avez remises à plus tard. Il est donc temps de se concentrer sur ces nouveaux défis.

Le moment de l’adieu définitif est aussi l’occasion de s’aventurer vers de nouvelles choses ou de nouveaux endroits. Voyager est toujours une excellente alternative. Et si vous releviez ce défi ? Il est aussi utile d’explorer vos facultés, de vous inscrire à un cours qui vous poussera à connaître de nouvelles personnes ou de pratiquer une nouvelle activité intéressante. La vie continue et il y a des milliers de choses à faire.

7. Donnez du temps au temps

Il y a de nombreuses amours, et certaines laissent des traces si profondes qu’elles ne partiront jamais. Un amour impossible est toujours enraciné pendant un long moment, et le fait de ne pas l’évoquer ne suffit pas à le faire disparaître. C’est une chose que l’on n’atteint pas du jour au lendemain. Cela exige du courage et du caractère. Ce sera difficile, il y aura des rechutes mais le temps vous aidera à grandir.

Si vous êtes sûr-e que vous ne pouvez plus continuer avec cet amour impossible, si vous coupez les liens et êtes décidé-e à commencer une nouvelle vie, vous réussirez petit à petit à faire occuper une place différente à cette personne, aussi bien dans votre cœur que dans votre esprit. Vous sentirez progressivement une plus grande paix dans votre âme. Vous découvrirez que, après avoir aimé et laissé partir cette personne, vous avez beaucoup appris et mûri.

homme qui porte une maison

Renoncer à des choses impossibles est un acte quotidien, et l’amour n’est pas une exception à la règle. Sans le vouloir, beaucoup de personnes sont des rêveuses éperdues. Nous n’acceptons pas si facilement le fait qu’il y ait des limites et que nous ne pouvons rien faire d’autre que de les respecter. Mais il y a une chose merveilleuse : en découvrant les frontières de nos propres possibilités et en les acceptant, nous franchissons un cap et apprenons à être de meilleures personnes.

Tout ce que vous vivez en vaut la peine. Même ces frustrations qui nous font autant de mal se transforment, par la suite, en semences pour nos plus grandes réussites. Elles constituent aussi la base sur laquelle nous bâtissons notre personnalité adulte. Il s’agit d’une manière d’être, à travers laquelle on comprend que la limite de nos fantasmes amoureux se trouve dans ce que les autres souhaitent, en toute liberté.

Images de Maria Wasick et Henn Kim

A découvrir aussi