Les 6 meilleures phrases de Goethe

27 janvier 2018 dans Phrases 79 Partagés
statue de goethe

Si la littérature allemande a eu des phrases d’auteurs célèbre, il s’agit bien de celles de Goethe. Ce grand homme de lettres n’a pas seulement été écrivain, il a aussi été poète, dramaturge et scientifique. Son savoir englobait la médecine et la théologie, en passant par la physique et la poésie.

Même si son oeuvre phare est Faustil a aussi été l’auteur du roman épistolaire polémique Les souffrances du jeune Werther. Le succès fut tel qu’il finit par déchaîner une vague de suicides chez les jeunes, donnant vie au dénommé effet Werther.

Goethe, même en étant un homme cultivé, ne cessa jamais d’apprendre et de s’intéresser au monde, jusqu’au jour de sa mort. Certaines de ses phrases expriment de façon très complexe ses propres pensées et réflexions. Son idiosyncrasie reste marquée dans le mouvement Sturm und Drang, précurseur du romanticisme littéraire.

Le mal-être de l’être humain dans la société contemporaine, les allusions à la sorcellerie et au diable et l’exaltation sentimentale sont des caractéristiques des phrases de Goethe. Aujourd’hui, nous pouvons les retrouver dans des milliers de livres, tableaux et films.

Les 6 meilleures phrases de Goethe

Les phrases de Goethe sont pleines de sagesse et d’intelligence. Cet auteur était surdoué et a fini par travailler en tant que secrétaire royal secret et en tant que ministre pour le principal héritier Charles-Auguste. Il put partager certaines de ses réflexions les plus justes, les mêmes qui l’ont poussé à être l’une des grandes figures de l’Histoire.

Pour que deux personnes s’aiment, il suffit de les séparer

C’est l’une des phrases les plus perspicaces de Goethe. Grâce à elle, il nous pousse à réfléchir à notre égoïsmeNous voulons toujours ce que nous ne pouvons pas avoir; cela nous conduit à une idéalisation qui, parfois, finit en malheur. Goethe lui-même s’est inspiré de son histoire personnelle ; il était tombé amoureux de la fiancée d’un collègue de travail. Ce même collègue prêta un pistolet à un compagnon commun, qui finit par se tuer avec la jeune femme à cause d’un amour non réciproque.

Grâce à cette histoire, Goethe put écrire Les souffrances du jeune Werther, une oeuvre qui le propulsa vers la célébrité. Bien sûr, il ne revit jamais sa bien-aimée, même s’il eut d’autres idylles avec d’autres jeunes femmes.

tableau d'un couple

Si vous voulez vivre dans la joie, ne vous préoccupez pas du passé

Pour Goethe, le passé doit rester derrière nous. Il ne suffit pas de ne pas y penser : nous devons agir selon cette philosophie de vie. Lui-même tomba dans une terrible dépression à cause de la Révolution Française. Il ne comprenait pas comment les nouveaux états sociaux pouvaient changer et encore moins pourquoi il fallait verser du sang pour cela.

Rester bloqués dans le passé ne nous crée que des problèmes et ne nous permet pas d’apprécier le bonheur du moment présent. Des moments plus gris viendront mais, pour l’instant, nous devons profiter de ce que nous avons.

Tout le monde veut être quelqu’un ; personne ne veut grandir

Les phrases de Goethe nous expliquent que tout le monde veut être reconnu et admiré mais que personne ne se préoccupe de penser à sa propre personne. Quand la renommée et l’argent arrivent, beaucoup de gens ne continuent pas à s’améliorer et à se perfectionner. Ils stagnent et oublient leur croissance personnelle, piégés sous les décombres de leur propre vanité.

Si nous nous préoccupions plus de grandir au lieu d’être, le monde serait un meilleur endroit. Abandonner votre potentiel face au conformisme est une formidable erreur.

Le talent se nourrit de la solitude ; le caractère se forme à partir des vagues impétueuses du monde

Il est ironique que l’un des principaux représentants du Sturm und Drang dise cette phrase. Goethe avait un caractère impétueux, créatif, curieux et inquiet. Il réussit à triompher grâce à cela. Il considérait que la solitude et les moments d’isolement étaient nécessaires pour n’importe quelle personne avec un minimum de qualité intellectuelle.

Nous avons tous besoin de temps de qualité pour nous-mêmes. Pour mûrir intellectuellement, il doit exister une harmonie entre l’activité et la pause ; sans elle, nous n’atteindrons rien.

homme assis

Si vous traitez un individu comme s’il était ce qu’il devrait être et pourrait être, il deviendra ce qu’il devrait être et pourrait être

Avec cette phrase, Goethe exprime sous forme de mots le contenu du mythe de Galatée et Pygmalion. Dans la légende grecque, ce dernier (le roi de Chypre) construit une sculpture basée sur la femme idéale. Il la vénère tellement que la déesse Aphrodite, patronne de Chypre, a pitié de lui et la transforme en femme réelle.

Actuellement, ce mythe fixe les bases psychologiques du célèbre Effet Pygmalion : si vous traitez une personne comme une ratée, et même si elle est extrêmement douée dans son travail, elle finira par échouer. Si, au contraire, vous la motivez et lui permettez de croire qu’elle peut tout faire, votre propre comportement la mènera au triomphe.

L’homme croit toujours être plus grand que ce qu’il est et s’apprécie moins que ce qu’il ne vaut

Une fois de plus, l’écrivain allemand a tout juste. Les êtres humains se croient toujours meilleurs que les autres mais, lorsqu’arrive l’heure de vérité, notre dignité brille par son absence. Apprendre à nous aimer est fondamental, mais nous ne devons pas tomber dans l’arrogance.

Il n’y a pas de génie plus admiré que celui qui est humble et n’a pas besoin d’approbation continue. Celui qui impression à travers des tromperies, des exagérations et des fausses louanges ne mérite pas la moindre petite once d’envie.

A découvrir aussi