Comment prendre les bonnes décisions ?

Comment prendre les bonnes décisions ?

Chaque minute de notre vie est définie par les décisions que nous prenons consciemment ou inconsciemment. Celles-ci peuvent changer notre parcours, nos relations ou même notre vie entière. Même lorsqu’on ne choisit pas, nous prenons une décision.

Malheureusement, il n’existe aucun manuel qui nous conseillerait sur les bonnes réponses à donner. Alors, comment prendre les bonnes décisions ?

Apprendre à prendre des décisions

Prendre les bonnes décisions est le fruit d’un des apprentissages les plus importants et les plus complexes de chaque être humain.

Et cela s’explique par le fait qu’à chaque fois qu’il faut faire un choix nous savons que les conséquences peuvent grandement jouer sur notre avenir, même si nous pensons sur le moment qu’il s’agit d’une décision anodine.

Pour cette raison il est essentiel d’adopter une méthodologie permettant de prendre des décisions rapidement et de façon efficace.

Le futur est le produit de petites décisions

Nous avons tendance à penser que notre vie est définie par les grandes décisions que nous prenons. Par exemple, nous pensons que si nous nous marions avec la personne qui semble être l’amour de notre vie, nous serons heureux.

Cependant, il peut s’avérer que cette personne soit violente et que vous n’aviez rien vu. Tout est tout rose jusqu’au jour ou votre moitié veut montrer sa supériorité. Ce moment là peut définir le reste de votre relation de couple et même le reste de votre vie.

Vous pouvez choisir de faire profil bas et accepter une relation où règne la violence, ou lui dire que ce comportement est inacceptable.

Comme vous pouvez le voir, il faut donc laisser de côté ses sentiments, éloigner les idées préconçues et choisir la façon dont vous voulez continuer.

Une fois que vous commencez à éliminer les éléments qui vous empêchent de prendre une décision, vous serez plus libre de choisir.

Prendre des décisions petit à petit

Chaque jour nous prenons des décisions qui n’ont évidemment pas besoin de méthodologie. Par exemple, faire des courses au supermarché. Cependant, pour des décisions plus complexes, voici quelques étapes à suivre :

– Pensez au sujet de la décision que vous devez prendre.

Établissez les deux options les plus importantes qui s’offrent à vous. Généralement c’est soit un «oui», soit un «non» et chacune d’entre elle regorge de multiples possibilités.

Analysez les avantages et les inconvénients de chaque option. Que se passe-t-il si vous le faîtes ? Et si vous ne le faîtes pas ? Rappelez vous de ne pas vous laisser envahir par la peur ou par des illusions démesurées.

– Identifiez les avantages et les inconvénients que vous êtes prêt à accepter. Quels sont les risques que vous seriez capable de tolérer et les avantages les plus bénéfiques pour vous ?

– Agissez en conséquence. Maintenant que vous savez ce que vous pouvez accepter ou non et que vous avez trouvé la solution la plus positive, il est temps de se lancer et de prendre la bonne décision.

Assumer ses décisions

Ces étapes ne sont qu’une suggestion de modèle, et vous êtes libre de suivre ces conseils comme vous le souhaitez. Si un jour vous vous rendez compte que vous avez pris une mauvaise décision, ne culpabilisez pas mais assumez la.

Rappelez-vous qu’aucune décision n’est jamais complètement parfaite et qu’il n’existe aucun façon de prévoir ses conséquences exactes.