Comment récupérer une relation qui n’aurait pas dû se terminer ?

8 juillet 2017 dans Emotions 374 Partagés

Parfois, on sent qu’une relation s’est terminée avant l’heure. Quelque chose en nous nous crie qu’il n’y a pas encore de fil à couper et qu’il est possible que votre ex pense et ressente la même chose. Mais vous ne savez pas comment revenir en arrière et recomposer la situation. En réalité, gérer ce type de situation n’est jamais facile.

D’autres fois, vous admettez simplement que cette personne ne veut plus être avec vous, mais vous l’aimez toujours. De plus, vous savez que vous avez la force et la volonté suffisantes pour rallumer cette flamme (ou du moins essayer). Finalement, toute histoire d’amour a ses hauts et ses bas. Nous n’aimons pas toujours notre conjoint avec la même intensité, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas suffisamment de cendres pour essayer de raviver le feu.

« Il y a toujours un peu de folie dans l’amour. Mais il y a toujours un peu de raison dans la folie. »

-Friedrich Nietzsche-

Ces situations ont tendance à être confuses. En général, il s’y mêle beaucoup de sentiments. Il y a l’envie de continuer, mais aussi la peur du rejet. Il y a la conviction de vouloir recoller les morceaux mais aussi le doute que cela soit vraiment possible. Ce n’est pas non plus facile de savoir prédire ce que pense ou ressent votre ex. Alors, que faire ? Voici quelques suggestions.

Ne mendiez pas d’amour à votre ex

C’est l’une des erreurs les plus fréquentes et l’une des stratégies les moins efficaces pour reconquérir votre ex. Vous pensez que si vous lui dites à quel point iel vous manque, que vous n’êtes rien sans lui/elle, il y aura un déclic dans son cœur et qu’iel décidera de revenir avec vous. En réalité, c’est tout le contraire qui apparaît généralement.

Mendier de l’amour n’aboutit qu’à l’annulation du respect. Qui va valoriser quelqu’un qui n’est pas capable de se tenir debout quand on le laisse seul ? Comment ressentir de l’amour pour quelqu’un qui, à l’évidence, ne s’aime pas beaucoup lui-même ? C’est comme si vous recherchiez un emploi et que votre seul argument pour l’obtenir était que vous en avez besoin.

Avec ce type d’attitudes, on obtient généralement que l’autre se sente en surcharge. Peut-être que votre ex commencera à se sentir coupable, ou qu’iel ressentira une pression inutile. Si vous réussissez à lui faire sentir de la compassion, il est possible qu’iel revienne avec vous uniquement à cause du poids de la culpabilité, mais en même temps vous l’aurez perdu-e pour toujours.

Donnez-lui l’opportunité de se languir de vous

Si la relation s’est terminée, ce n’est pas exactement car les choses fonctionnaient bien. Quand il y a encore de l’amour, après une rupture, la réaction normale est de vouloir recommencer quelque chose. Plus qu’une décision raisonnable, c’est une impulsion quasi-instinctive. Ne vous laissez pas emporter par l’anxiété et donnez du temps au temps.

Le temps vous permettra, aussi bien à votre ex qu’à vous, d’envisager la vie sans l’autre. Il est évident que vous vous manquerez, surtout au début. Que vous ressentiez de la nostalgie, c’est normal mais ce n’est pas une raison pour sortir en courant chercher cette personne qui n’est plus là. Avec les jours, vous verrez que vous pourrez aborder la situation avec mesure.

Si cela n’arrive pas, si au lieu de vous modérer, vous ressentez de plus en plus de désespoir, il est temps d’envisager la situation différemment. Est-ce vraiment l’amour qui vous unit à votre ex ou plutôt une forte dépendance ? L’impossibilité de vivre sans lui/elle est un signe que ce qui est en jeu est autre chose que le grand amour.

Renforcez-vous et prenez l’initiative de débuter un dialogue

Maintenant que vous en avez, prenez du temps pour vous-même. Souvenez-vous de tout ce que vous aimez faire sans être accompagné-e d’un conjoint. Retrouvez des ami-e-s, développez des compétences et profitez aussi de votre solitude. Introduisez quelque chose de nouveau à votre vie, comme un loisir, une habitude ou quelque chose qui n’a rien à voir avec votre passé immédiat.

Si cela vous semble impossible, cela peut aussi être le signal d’alarme. Cela indique que vous voyez sûrement votre ex comme un bâton auquel vous ne voulez pas renoncer. Peut-être que vous n’avez pas besoin de revenir avec lui/elle, mais d’admettre que vous êtes en plein doute. Dans ce cas, il est fréquent que l’autre soit un instrument qui permette de cacher les conflits non résolus qui n’ont rien à voir avec lui/elle.

Profitez de la distance pour penser sereinement aux raisons qui vous ont mené à la décision de finaliser cette relation. Presque toujours, les raisons que l’on ne dit pas directement sont celles qui importent vraiment. Examinez vos erreurs et celles de l’autre personne. Au début, tout cela vous semblera confus, mais si vous vous efforcez un peu, tout commencera à s’éclaircir.

Quand vous vous sentirez plus fort-e et que vous sentez que vous vivez bien sans votre ex, c’est alors le moment de se revoir, si telle est votre envie. Cela semble contradictoire mais c’est le plus sain. Rapprochez-vous et évaluez honnêtement la situation, s’il y a des preuves d’intérêt de cette personne envers vous. Si la réponse est affirmative, il est peut-être temps de rallumer la flamme.

Lisez aussi : Nous ne sommes plus les mêmes : la rupture et ses conséquences

A découvrir aussi