Qu’est-ce que la pansexualité ?

· 8 juillet 2018

Pendant des siècles et des siècles, notre société s’est divisée de manière très stricte entre deux genres : les hommes et les femmes.  Chaque personne était incluse, dès sa naissance, dans l’un de ces deux groupes. Par conséquent, selon ce manuel classique, les hommes devaient se sentir attirés par les femmes et vice-versa. Or, la sexualité humaine est beaucoup plus ample. C’est là qu’entrent en jeu diverses branches comme la pansexualité.

L’évolution de la sexualité humaine

Ainsi, si une personne naît avec des organes sexuels masculins, on l’inclut dans l’un de ces genres. La même chose se produit pour les femmes. Il n’existerait donc que deux options possibles dans la sexualité humaine. Deux couleurs : le blanc et le noir.

Heureusement, au fur et à mesure que la société a évolué, nous avons pris conscience du grand éventail d’options réelles qui existent dans le champ de la sexualité. Ce spectre à deux couleurs a changé. Il a commencé à présenter un plus grand nombre de tonalités. La condition sexuelle de chaque individu s’est de plus en plus particularisée.

Aujourd’hui, nous pouvons établir des différences entre l’hétérosexualité, l’homosexualité, la bisexualité, la transsexualité, la pansexualité, etc. Les formes d’attraction vis-à-vis d’autres individus, qu’ils soient ou non du même sexe, sont très variées.

personnages représentant la pansexualité

La pansexualité au sein des relations humaines

La pansexualité est une condition sexuelle caractérisée par l’attraction physique et sentimentale pour un individu, indépendamment de son sexeElle peut donc être considérée comme la forme la plus libre et élémentaire de concevoir les relations entre les êtres humains. C’est du moins l’une des formes qui présente -a priori- le moins de règles fixes.

Ce type d’orientation sexuelle peut donc concerner les deux genres. Elle inclut les individus appartenant aux genres binaires -qui ne se sentent pas identifiés en tant qu’homme ou femme- ou non binaires.

La différence entre la pansexualité et la bisexualité

Avec ces définitions, la différence entre la pansexualité et la bisexualité peut nous sembler un peu confuse. La principale caractéristique de la pansexualité est, comme nous l’avons commenté, qu’elle englobe les genres non binaires.

Une personne bisexuelle est, en définitive, une personne qui peut se sentir attirée par des personnes des deux sexes. Les personnes bisexuelles associent donc une charge de genre à chaque personne. Les femmes sont féminines et les hommes masculins. Les bisexuels continuent donc à reconnaître l’existence d’un genre associé à un sexe, et ceci est important dans leur sexualité.

Les pansexuels, quant à eux, ne prennent pas le sexe en compte. Ni la façon dont chaque sujet s’adapte, dans une certaine mesure, à un genre. Pour le dire plus simplement, une personne pansexuelle ressent une attirance physique et sentimentale pour une personne au-delà de son genre.

Une orientation sexuelle méconnue

En raison de la difficulté à comprendre ce type d’orientation sexuelle, la pansexualité est généralement méconnue. Ce terme est, par ailleurs, assez nouveau. On la considère souvent comme une idée plus romantique que l’hétérosexualité ou l’homosexualité. Ou comme une chose plus idyllique que réelle.

Il n’y a donc rien de surprenant à ce que beaucoup de personnes la considèrent comme une mode. On ne la retrouve pas facilement dans le folklore populaire, comme les stéréotypes sur la communauté gay. Peu de gens la perçoivent comme une véritable orientation sexuelle. Pour eux, il ne s’agirait que d’une façon d’attirer l’attention ou d’essayer de se distinguer des autres.

l'amour pansexuel

La pansexualité à notre époque

On peut aujourd’hui retrouver diverses références à la pansexualité dans la culture du cinéma, de la littérature ou de la télévision. En guise d’exemple, plusieurs personnages de la série de science-fiction « Doctor Who » se définissent comme pansexuels. La trame de la série a lieu dans un futur caractérisé par des progrès en tous genres. Dans cet univers, le personnage de Jack Harness ne classifie pas les personnes selon leur genre.

La pansexualité a aussi fait son apparition dans la célèbre série « Sex and the City ». Elle y est décrite comme la sexualité du nouveau millénaire. Dans le monde du comic, nous pouvons aussi retrouver des personnages créés en lien avec ce type d’orientation sexuelle. C’est le cas de Wade W. Wilson, aussi connu sous le nom de Deadpool.

Ce célèbre anti-héros de l’univers Marvel est un exemple de pansexualité. Même si cela est dû à des causes liées à la science-fiction, le personnage ne s’identifie à aucune autre orientation sexuelle concrète. Il est attiré par n’importe quelle personne, indépendamment de son sexe ou de son genre.