Pourquoi les programmes de télé-réalité fascinent-ils ?

18 septembre, 2020
Les programmes de télé-réalité sont arrivés sur les téléviseurs de pratiquement tous les pays du monde. Ils fascinent de nombreuses personnes, et beaucoup d'autres se demandent pourquoi. Certaines personnes sont simplement captivées par ce qui se passe dans ces scénarios qui paraissent naturels, alors qu'il s'agit en réalité de situations très scénarisées.

Les programmes de télé-réalité font désormais partie intégrante de la programmation télévisée dans différents pays. Dans presque tous, elles ont eu un succès retentissant, qui diminue avec le temps, jusqu’à ce que de nouveaux spectacles avec le même format prennent leur place. Le public de ces programmes se compte en millions.

À de nombreuses reprises, les programmes de télé-réalité ont été classés comme étant de la “télévision indésirable”, en particulier lorsqu’elles montrent et recréent, de la manière la plus grossière, le pire des êtres humains.

Cependant, cela n’a pas d’impact sur l’audience. On compte encore des milliers de personnes qui se sentent complètement piégées par ces programmes et les apprécient comme une sorte de “plaisir coupable”.

Les programmes de télé-réalité ont commencé à apparaître dans les années 90, mais leur véritable boom est survenu au 21e siècle, simultanément avec la prééminence de la réalité virtuelle et la concentration sur la soi-disant “post-vérité”.

La question est : qu’ont ces programmes pour capturer autant d’audience et capter l’attention de tant de générations réunies ?

“La télévision est le miroir où se reflète la défaite de tout notre système culturel .”

– Federico Fellini-

Les protagonistes des programmes de télé-réalité

 

Les programmes de télé-réalités consistent à “diffuser la vie de personnes en direct” ou, du moins, c’est ce qu’elles veulent faire croire. Pour y parvenir, elles ont besoin, d’une part, de personnes qui n’ont aucun problème à exposer leur vie privée. D’autre part, elles ont également besoin de téléspectateurs intéressés devant leur écran par les affaires privées de ces personnes qui exposent leur vie.

Chaque fois qu’un appel est ouvert pour participer à l’un de ces programmes, des milliers de personnes répondent. Les queues s’étendent sur des rues entières. Les responsables de la sélection disent que tous ces gens ont un objectif commun : ils veulent donner un tournant radical à leur vie. Ils pensent qu’aller à la télévision est une occasion en or de le faire.

Nous avons l’impression que tout le monde peut participer à un programme de télé-réalité, la vérité est que ce n’est pas le cas. Lors de la sélection des participants, certaines caractéristiques sont prises en compte.

Les participants doivent présenter des caractéristiques, physiques, psychologiques ou culturelles surdimensionnées. Les programmes de ce type ne sont pas  à la recherche de personnes “ordinaires“.

Les caractéristiques des spectateurs

Certains experts soulignent que les spectateurs ou les adeptes des programmes de télé-réalité sont essentiellement de deux types.

Ces deux types ont en commun une caractéristique : ce sont des voyeurs. En d’autres termes, ils aiment regarder sans être vus, ils aiment notamment en savoir plus sur les aspects intimes de la vie des autres. Mais la motivation à l’origine du voyeurisme varie d’une personne à une autre, c’est pourquoi il existe deux groupes.

Le premier groupe est celui des espions purs et durs. Ces personnes veulent voir les autres exposés dans leur plus grossière cruauté, car cela leur donne un certain sentiment de pouvoir. C’est pourquoi ils s’assoient devant la télévision et se comportent comme des juges du comportement humain. Ils sont là pour dire à ces personnes comment elles doivent se comporter.

Le deuxième groupe est celui qui souhaite contraster avec la réalité des participants. Les personnes de ce groupe cherchent à s’identifier avec certains des participants et sont profondément attachés à leurs défaites et à leurs accomplissements . Grosso modo, ils veulent réaliser leurs propres fantasmes dans un corps étranger. Il s’agit d’un mécanisme de projection. Ils ont l’impression de faire partie de l’aventure dans un corps étranger.

Les aspects problématiques de programmes de télé-réalité

Une étude publiée dans Psychology Today souligne que les téléspectateurs deviennent tellement amoureux de ce type de programmes, qu’ils finissent par créer des liens avec ces derniers qui ressemblent étroitement à une dépendance. Comme avec un médicament, les programmes de télé-réalité provoquent de fortes décharges d’endorphines et, par conséquent, génèrent une dépendance qui peut être classée comme chimique.

De même, les programmes de télé-réalité donnent l’illusion aux téléspectateurs qu’ils font également partie de l’intrigue. Le public peut souvent voter pour éliminer ou sauver un concurrent, ce qui crée une illusion de contrôle.

Pour autant, les spectateurs restent spectateurs. Ils sont témoins de la vie des autres, et cessent ainsi de vivre la leur.

Un programme de télé-réalité n’apporte qu’un peu de divertissement ou d’évasion. Généralement, ces programmes sont “dictés” ou, au moins, édités. Cela signifie qu’il leur manque cette spontanéité attribuée dans la théorie. On falsifie ce qui se passe pour réveiller le morbide en faisant appel aux motivations les plus élémentaires du public. Ces programmes ne sont alors sans doute pas les meilleurs options pour un temps libre de qualité.

Rincón, O. (2003). Realities: La narrativa total de la televisión. Signo y pensamiento, 22(42), 22-36.