Phénomène Baader-Meinhof ou illusion de fréquence

Vous avez rencontré quelqu'un et avez maintenant l'impression de le voir partout ? Le phénomène Baader-Meinhof est l'explication de ce type d'événement.
Phénomène Baader-Meinhof ou illusion de fréquence

Dernière mise à jour : 25 avril, 2022

Imaginez qu’un jour, lors d’une conversation avec un ami, vous entendiez quelque chose à propos d’un produit ou d’un service dont vous n’aviez jamais entendu parler auparavant. Ensuite, vous rentrez chez vous, commencez alors à voir partout le produit en question. Cela signifie-t-il que les entreprises écoutent nos conversations et nous bombardent de publicité ? Bien que cela semble intrigant, la réponse est plus simple : vous vivez le phénomène Baader-Meinhof.

Nous le connaissons également sous le nom d’illusion de fréquence. De nombreuses personnes l’expérimentent. En plus d’être un phénomène curieux, il a des implications dans le domaine de la recherche scientifique, de la médecine et même du marketing.

En quoi consiste-t-il?

Nous avons tous connu l’effet Baader-Meinhof à un moment donné. Parfois, cela se produit avec un produit ou un service, dans d’autres cas, il s’agit d’un mot ou d’une image. Cela nous donne l’impression que ce que nous découvrons est soudain partout.

Un exemple courant se produit lorsque nous rencontrons une nouvelle personne qui vit dans la même ville ou le même quartier. Avant le jour où nous l’avons rencontrée, nous ignorions complètement son existence, mais maintenant nous voyons son visage n’importe où. Cela ne veut pas dire que votre voisin vous poursuit. Il se passe en fait que vous vivez le phénomène Baader-Meinhof.

Les gens sont souvent surpris de la rapidité avec laquelle cela se produit. D’un instant à l’autre, le monde change et nous voyons désormais partout ce que nous venons d’apprendre. Des recherches ont donc été menées pour mieux comprendre cet effet.

Phénomène de Baader-Meinhof

Pourquoi l’appelle-t-on le phénomène Baader-Meinhof ?

L’histoire qui donne son origine au nom se situe en Allemagne, à l’époque de l’après-guerre. En 1946, Terry Mullen envoya une lettre à un journal appelé St. Paul Pioner Press, racontant une expérience personnelle.

Selon son récit, il avait d’abord lu le nom du groupe terroriste Baader-Meinhof dans un article de journal. Une fois qu’il apprit son existence, il commença à voir le nom de l’organisation partout.

Après sa publication, Mullen reçut de nombreuses lettres d’autres personnes racontant des expériences similaires. À partir de cet événement, Mullen inventa le terme pour décrire cet étrange phénomène de perception qui provoque la curiosité chez les gens.

Causes de l’illusion de fréquence

Les personnes qui expérimentent l’illusion de la fréquence ont souvent le sentiment d’être persécutées. Il ne s’agit toutefois pas de cela, mais plutôt de différents processus qui se déroulent dans notre cerveau. Une fois que vous les connaîtrez, vous vous rendrez compte que le monde n’a pas changé, que tout est dans votre esprit.

Attention sélective

Dans une journée normale, nos sens sont bombardés par une grande quantité d’informations qu’il serait impossible de traiter complètement. Pour cette raison, le cerveau utilise une attention sélective pour distinguer les stimuli. Nous pouvons ainsi nous concentrer uniquement sur ce qui nous intéresse. Maintenant, quel est le rapport avec le phénomène Baader-Meinhof ?

Cette nouvelle information, que vous voyez soudainement partout, n’est pas sortie de nulle part. Elle était toujours là. Ce qui se passe, c’est qu’avant cela n’avait pas d’importance pour vous, de sorte que votre cerveau l’ignorait. Cependant, maintenant que vous en avez pris conscience, votre esprit commence à le considérer comme « pertinente » et vous pouvez le constater.

Probabilité mathématique

Bien que nous n’attaquions pas toujours une grande importance aux probabilités, elles influencent notre vie. Les coïncidences se produisent et elles n’ont rien à voir avec la magie, mais avec les mathématiques pures. Par exemple, dans une classe de 25 élèves, il est très probable que deux partagent le même nom ou la même date de naissance.

Cela influence aussi l’illusion de fréquence, car on en vient à croire qu’il est impossible de rencontrer le nouveau voisin dans la rue. Mais, si nous l’analysons avec les mathématiques, nous nous rendrons compte qu’en réalité la probabilité est très élevée.

Schémas cérébraux

En plus de faire la distinction entre les informations pertinentes et non pertinentes, le cerveau doit organiser toutes les informations qu’il filtre. Pour cela, des modèles neuronaux sont créés, lesquels stockent toutes sortes d’informations.

Tong et Pratte (2012) publièrent une étude dans laquelle ils expliquent qu’il est possible de déchiffrer de nombreux processus psychologiques en analysant les schémas neuronaux. Grâce à la neuroimagerie, vous pouvez dire ce qu’une personne voit ou où son attention est dirigée.

En ce sens, pour que ces schémas existent, il est nécessaire que la nouvelle information soit répétée plusieurs fois. Le fait de découvrir quelque chose puis de le voir à plusieurs reprises s’expliquerait donc grâce à ce mécanisme. En d’autres termes, le phénomène Baader-Meinhof est lié à la tendance du cerveau à créer des schémas.

Implications du phénomène Baader-Meinhof dans la vie

Une fois que nous comprenons comment cet effet fonctionne, nous pouvons nous demander : quelle est sa pertinence dans la vie humaine ? Rappelez-vous que c’est quelque chose que les individus vivent quotidiennement. Il a donc diverses implications.

Lorsque la puissance de ce phénomène est sous-estimée, des problèmes peuvent survenir dans différents domaines que nous verrons ci-dessous.

Diagnostic médical

Les professionnels de la santé doivent être constamment mis à jour grâce à des articles scientifiques. En d’autres termes, ils acquièrent toujours de nouvelles informations qui peuvent être utilisées pour offrir de meilleurs traitements. À première vue, il ne semble pas y avoir de problème, mais cela peut être quelque peu dangereux en raison de l’effet Baader-Meinhof.

Par exemple, un article publié dans l’European Respiratory Journal mentionnait les dangers d’établir prématurément des phénotypes pour diagnostiquer le COVID-19. Selon les auteurs, cela pourrait créer des problèmes lors de la détection précise de la maladie.

Dans ce cas, le phénomène Baader-Meinhof pourrait influencer le jugement médical en raison de ces nouvelles classifications mal étayées (Bos, Sinha et Dickson, 2020).

Investigation scientifique

Dans le domaine de la recherche, l’illusion de la fréquence pourrait créer un biais lors de l’analyse des preuves. Si un auteur réalise une étude qui corrobore une hypothèse, il pourra peut-être plus tard trouver de nombreuses autres études qui disent la même chose. Bien que, par inadvertance, vous puissiez ignorer de nombreux articles contraires à ladite étude.

Par conséquent, les personnes engagées dans la recherche doivent veiller à ne pas être victimes de ce biais. C’est aussi la raison pour laquelle des études en double aveugle et d’autres modèles expérimentaux sont réalisés. Ce n’est qu’ainsi que l’on peut garantir que les recherches soient aussi objectives que possible.

Phénomène de Baader-Meinhof

Commercialisation

Le marketing bénéficie également d’effets psychologiques tels que l’illusion de fréquence. Comme indiqué dans les exemples précédents, cela se produit souvent avec des produits ou des services. La publicité utilise ces types de phénomènes pour atteindre et générer des ventes.

En conclusion, il est possible d’affirmer que le phénomène Baader-Meinhof a une grande influence qui est généralement sous-estimée. Comme d’autres biais cognitifs, il participe à la façon dont nous percevons le monde qui nous entoure. Bien que ce ne soit pas entièrement négatif, cela peut parfois l’être, de sorte qu’il est essentiel de nous renseigner sur cette illusion.

Cela pourrait vous intéresser …

This might interest you...
L’illusion de transparence : je vais mal et vous ne vous en apercevez pas
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
L’illusion de transparence : je vais mal et vous ne vous en apercevez pas

De nombreuses personnes souffrent de l'illusion de transparence. Elles pensent que toutes leurs tristesses, leurs émotions et leur désespoir sont v...



  • Bos, L. D., Sinha, P., & Dickson, R. P. (2020). The perils of premature phenotyping in COVID-19: a call for caution.
  • Johnston, W. A., & Dark, V. J. (1986). Selective attention. Annual review of psychology, 37(1), 43-75.
  • Tong, F., & Pratte, M. S. (2012). Decoding patterns of human brain activity. Annual review of psychology, 63, 483-509