J'ai l'impression qu'un jour tout se mettra en place

J'ai le sentiment qu'un jour tout se mettra en place, que chaque effort trouvera son coin privilégié et que toute attente aura sa récompense. Parce que faire confiance à ce que ressent l'intuition, c'est écouter la voix de l'âme, la sagesse de notre inconscient connecté au monde et à notre essence.
J'ai l'impression qu'un jour tout se mettra en place

Dernière mise à jour : 02 juillet, 2022

Nous avons tous eu une prémonition à un moment donné de notre vie que tout se mettra en place. Ce n’est pas de la magie, ce n’est pas de la pré-cognition, ni une boule de cristal nous révélant l’avenir.

Pour Daniel Cappon, un célèbre psychiatre de l’Université de York, au Canada, la prémonition est la couronne de l’intelligence humaine, un concept discrédité, mais qui en réalité serait responsable d’une grande partie de notre survie en tant qu’espèce.

Faites confiance à votre intuition et faites attention à ce sentiment qui fait battre votre cœur et qui vous dit qu’un jour tout se mettra en place dans votre vie, car parfois deux yeux bandés voient plus qu’un esprit aveugle.

Chaque fois que nous disons à quelqu’un que nous avons le pressentiment que quelque chose va bien se passer, celui qui est devant nous dessine instantanément un sourire sceptique. Mais avant de tomber dans la critique ou la dérision, il faut comprendre à quoi servent ces sensations soudaines et inexplicables.

Et ce qu’elles cherchent, c’est de nous faire prendre une décision rapide basée sur des données et des expériences sous-jacentes à notre conscience. Une intuition n’est rien de plus que notre instinct qui met la lumière dans le rétroviseur pour nous alerter de quelque chose.

L’anatomie de l’intuition

Petite fille se sentant pressentiment en regardant papillon

Malcolm Gladwell, auteur du livre Intuitive Intelligence, nous dit que les sensations sont la voix de l’intuition. Si pour beaucoup d’entre nous ce mot suscite une certaine méfiance, c’est à cause de l’attribution surnaturelle qui lui a été faite jusqu’à présent. Il faudrait donc le “disséquer” et comprendre un peu plus son anatomie passionnante.

Les gens font généralement plus confiance à leurs décisions conscientes, raisonnées et profondément réfléchies qu’à leurs intuitions. Cependant, une grande partie de nos réactions sont dues à ce que nous appelons “l’instinct”.

Nous sommes des êtres purement émotionnels et, comme nous n’avons pas toujours le temps de lancer une analyse détaillée de tout ce qui nous entoure au moment de prendre une décision, nous recourons à la voix de la conscience : l’intuition.

L’être humain stocke une grande partie de ses connaissances dans le subconscient, où le monde émotionnel, le monde instinctif et la racine de toutes nos expériences se combinent de manière subtile pour distiller ce que nous appelons l’intuition.

A tel point que, selon un article paru dans la revue « Psychology Today », les intuitions seraient notre meilleure boussole au quotidien, car elles nous permettent d’agir selon notre véritable identité.

Comment comprendre les intuitions

Les pressentiments s’accompagnent souvent de diverses sensations physiologiques : frissons, chair de poule, et surtout, ce « nœud » classique dans l’estomac.

Michael Gershon, chercheur à l’université de Columbia aux États-Unis et auteur du livre The Second Brain, nous apprend que c’est précisément dans l’estomac que se loge un vaste réseau de cellules nerveuses qui se connectent à notre cerveau émotionnel.

Cette sensation physique soudaine qui survient avec le sentiment n’est rien de plus que la voix de nos émotions nous avertissant de quelque chose. Maintenant, à ce stade, nos lecteurs se demandent peut-être comment nous pouvons comprendre un peu mieux nos propres intuitions. Voyons cela en détail.

Des clés pour mieux creuser nos intuitions

main libérant un oiseau

Le Dr Daniel Cappon, cité en début d’article, a publié un ouvrage très intéressant intitulé Intuition et Management, où il nous apprend à développer un peu mieux ces dimensions. Selon lui, les intuitions font partie de notre intelligence, et par conséquent, nous devons y prêter attention à tout moment.

  • Notre inconscient est comme un ordinateur capable de se frayer rapidement un chemin dans l’obscurité pour nous donner des informations. Nous devons être capables de comprendre toute sensation, donnée ou inférence qu’elle nous envoie.
  • Tous les sentiments ne sont pas valables, c’est un détail à prendre en compte. Son but est de nous faire réfléchir sur quelque chose afin de décider plus tard.
  • L’intuition, comme les intuitions, est très courante chez les créatifs.
  • Ils n’ont rien à voir avec le genre, les hommes et les femmes peuvent être tout aussi intuitifs et avoir le même nombre de sentiments positifs et négatifs tout au long de la journée.
  • Les pressentiments apparaîtront plus souvent dans les moments de calme, lorsque nous parviendrons enfin à nous déconnecter du bruit extérieur pour nous accorder avec le cœur, avec les émotions.

Les intuitions, sont des portes directes vers notre inconscient sage, souvent vilipendé par une société qui ne valorise que le quantifiable, le concret et cet hémisphère gauche qui régit la logique-mathématique.

Cependant, écouter de temps en temps ces prémonitions qui troublent notre esprit en demandant la permission d’être entendu, loin d’être répréhensible, peut être quelque chose de crucial. Parce que l’intuition est la lucidité de l’expérience, quelque chose que le cœur connaît et que l’esprit ignore.

Cela pourrait vous intéresser ...
La loi du moindre effort pour gérer le stress
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
La loi du moindre effort pour gérer le stress

La loi du moindre effort nous invite à centrer notre attention sur ce qui importe réellement, ici et maintenant.