Alan Turing, biographie du gagnant de l'Enigma Code

Alan Turing était avant tout un passionné de mathématiques et un génie qui jeta les bases de l'informatique et de l'informatique d'aujourd'hui. Grâce à son travail, des millions de vies ont été sauvées, bien qu'il n'ait été reconnu pour cela qu'après sa mort.
Alan Turing, biographie du gagnant de l'Enigma Code

Dernière mise à jour : 25 juillet, 2022

Beaucoup entendirent parler d’Alan Turing pour la première fois grâce au succès du film The Imitation Game, traduit dans de nombreux pays sous le nom d’Enigma Code. Jusque-là, seuls les milieux de l’informatique le connaissait, qui le considèrent comme l’un des plus importants pionniers.

Alan Turing joua un rôle crucial dans le déchiffrage du célèbre code Enigma, un système de communication secret qu’utilisait les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. On pense que les travaux de Turing permirent d’écourter la guerre d’environ deux ans, ce qui équivaut à sauver environ 14 millions de vies.

“L’idée derrière les ordinateurs numériques peut s’expliquer en disant que ces machines sont destinées à effectuer toute opération pouvant être effectuée par une équipe humaine.”

-Alan Turing-

Alan Turing accomplit toutefois d’autres choses dans sa vie. Il fut en effet l’architecte de l’un des premiers ordinateurs, tels que nous les connaissons aujourd’hui.

De plus, il explora le monde de l’intelligence artificielle et inventa le célèbre test de Turing. Il s’agit d’un jeu de simulation qui détermine si une machine peut penser. Sans aller plus loin, le CAPTCHA actuel est une des applications du test de Turing.

Alan Turing

Alan Turing, un garçon brillant

Alan Turing naquit à Maida Vale, Londres, Angleterre, le 23 juin 1912. Ses parents, Julius Mathison Turing et Ethel, vivaient en Inde. Mais sa mère insista pour que son fils naisse en Grande-Bretagne. A cette fin, ils déménagèrent temporairement au Royaume-Uni.

Peu de temps après la naissance, ils retournèrent à Chatrapur, où le père d’Alan était fonctionnaire britannique.

Dès son plus jeune âge, Alan fit preuve d’une intelligence exceptionnelle. Ceci fut corroboré lorsqu’il apprit à lire tout seul en seulement trois semaines. Il aimait aussi tout ce qui concernait les chiffres et était un fan de puzzles. À seulement 8 ans, il installe un laboratoire de chimie chez lui et commence à expérimenter.

Quand il avait environ 10 ans, sa famille retourna en Angleterre. En 1926, Alan entra au pensionnat de Sherborne dans le Dorset. Son premier jour d’école coïncida avec une grève et il marcha 60 milles pour arriver à l’heure. Il était aussi un grand athlète, un amoureux d’athlétisme et de natation, tout au long de sa vie.

Le code Enigma

Alan Turing se forma au King’s College, à l’Université de Cambridge ainsi qu’à l’Université de Princeton, aux États-Unis. Il obtint son doctorat en mathématiques ainsi que de nombreux succès dans sa phase d’enseignement en contribuant grandement à la discipline ainsi qu’à la science naissante de l’informatique.

En 1939, le lendemain du début de la Seconde Guerre mondiale, Turing fut appelé pour servir avec le British Decryption Service.

Après un travail acharné, Turing put déchiffrer les communications nazies grâce à une machine électromagnétique appelée la Bombe. Il réussit à intercepter des documents allemands dans lesquels étaient enregistrés les codes que les nazis utiliseraient au cours du mois de février 1941. Grâce à ces données et à la Bombe, il put interpréter de nombreux messages secrets de l’armée allemande.

C’était, bien sûr, un programme secret et Turing n’en parla jamais. En fait, sa contribution ne fut connue qu’après sa mort. Même ses amis et sa famille n’étaient pas au courant de son énorme contribution à l’humanité, car il s’agissait d’un secret d’État.

Alan Turing

La mort controversée de Turing

Alan Turing était homosexuel à une époque où, en Angleterre, il y avait encore une loi de l’époque victorienne en vigueur qui faisait de l’homosexualité un crime.

Il réussit à garder son état secret, mais en 1952, son amant de l’époque, Arnold Murray, aida un cambrioleur à s’introduire chez lui pour le voler. Lorsque Turing dénonça les faits, son homosexualité apparut au grand jour.

Cela a conduit à des accusations pour indécence grave et de perversion sexuelle, pour lesquelles Turing ne s’excuserait pas. En conséquence, il fut condamné et eut le choix entre aller en prison ou subir une castration chimique par traitement hormonal. Turing choisit la deuxième alternative, ce qui provoqua de grands changements dans son corps et une forte dépression.

Deux ans plus tard, il mourut chez lui d’un empoisonnement au cyanure après avoir croqué dans une pomme contenant la substance. Les documents officiels indiquaient qu’il s’était suicidé, mais des doutes subsistent quant à son étrange mort. La mère de Turing a dit qu’il s’agissait d’un accident et beaucoup d’autres émirent l’hypothèse qu’il s’agissait d’un homicide.

Il a été dit que le symbole de la société Apple, une pomme croquée qui a longtemps eu les couleurs du drapeau homosexuel, aurait été un hommage à Alan Turing. Steve Jobs le nia cependant toujours. En 2013, la reine Elizabeth II gracia ce grand homme et plusieurs monuments furent érigés en son honneur.

Cela pourrait vous intéresser …

Cela pourrait vous intéresser ...
Alice Walker : la femme qui nous a émerveillés avec sa couleur pourpre
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
Alice Walker : la femme qui nous a émerveillés avec sa couleur pourpre

Alice Walker est poétesse, romancière, enseignante, éditrice, féministe et militante . Elle naquit le 9 février 1944, dans la campagne



  • Leavitt, D. (2007). Alan Turing. El hombre que sabía demasiado: Alan Turing y la invención de la computadora. Antoni Bosch editor.


Le contenu de Nos Pensées est uniquement destiné à des fins informatives et éducatives. Il ne remplace pas un diagnostic, un conseil ou un traitement professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.