Elle a oublié de mettre sa cape mais elle reste une super-heroïne

16 août 2017 dans Emotions 0 Partagés

Je vais vous raconter une histoire de dépassement de soi, d’admiration, parce que nous ne savons pas tou-te-s remonter la pente quand nous sommes au fond du trou, nous ne savons pas tou-te-s comment continuer à avancer quand, au milieu de l’aridité qui nous entoure, nous ignorons que seuls des mirages existent. Il s’agit d’une super-héroïne, même si on l’oublie parfois.

Son sourire n’est pas un sourire banal. Il naît de son histoire, il reflète un passé. Malgré son tout jeune âge, elle a connu la tristesse et le désespoir de façon intime. Heureusement, aujourd’hui, elle peut en parler et expliquer pourquoi elle a décidé de les abandonner, malgré toutes les tentations que ces deux sentiments offraient.

Tout le monde n’aura pas la chance de bien la connaître, de savoir que, quand elle se tait, elle cache beaucoup de choses. De deviner que quand elle rit, elle rit vraiment, parce qu’elle ressent quelque chose de réel. Tout le monde ne comprend pas sa façon d’exprimer ce qu’elle veut et ce qu’elle aime, parce que seul-e-s celleux qui ont la chance de pouvoir voir à travers sa bulle savent ce qu’elle garde à l’intérieur.

Il lui reste beaucoup de choses à extérioriser. Sa bulle explose petit à petit, mais elle ne veut pas éclabousser les autres et c’est pour cela que sa cape se transforme parfois en bouclier protecteur. Elle a peur, et c’est pour cela qu’elle est courageuse.

C’est une super-héroïne car elle se sert de ses expériences pour aider les autres, parce qu’elle a appris à mettre des mots et des émotions sur tout ce qui l’entourait. Parce qu’apprendre et enseigner constituent une de ses décisions personnelles.

Continuer à avancer

Beaucoup de super-héros luttent contre d’autres mais, dans cette histoire, la lutte consiste à continuer à avancer, pour savoir comment utiliser ce qui vous entoure et devenir plus fort intérieurement. Une force qui empêche de se soumettre aux préjugés qui créent de fausses chaînes, qui paraissent réelles, pour entraver la liberté.

Continuez à aller de l’avant car, même si vous arrivez à une fin, celle-ci ne sera jamais la fin définitive. Il reste toujours des raisons pour continuer et se relever. Cette héroïne est une super-héroïne parce qu’elle a prouvé sa valeur et sa force, ses envies et ses batailles ; elle peut tout faire, j’en suis absolument sûre.

Je l’admire parce qu’elle a su s’appuyer sur les autres sans leur causer de torts, parce qu’elle a su rompre la barrière qui la séparait du monde. Je l’admire parce que, chaque jour, elle se lève et continue à sourire, de ce sourire plein d’histoires et de force. Je l’admire parce qu’elle prend soin des autres, avec la même attention que quand elle prend soin d’elle. Elle ne fait pas de séparation entre elle-même et les personnes qu’elle aime.

Il y a une fin à écrire

Savoir demander de l’aide est aussi un truc de super-héros parce que, parfois, vous ne pouvez pas trouver la sortie tout-e seul-e. Avec un peu d’aide et en mettant de l’ordre dans vos capacités, vous saurez faire face à tout ce qui vous tombera dessus. Je suis sûre que vous avez appris à très bien le faire.

Ma super-héroïne a une armée limitée en nombre, mais très grande au niveau du courage. C’est un trésor et, quand elle sera fatiguée, elle aura toujours quelqu’un à ses côtés pour l’aider. De la même façon que les coureurs ont toujours quelqu’un qui leur donne de l’eau dans une course, quand elle sera épuisée, toute son armée sera sans doute là pour lui redonner des forces. Ils seront tous là quand elle oubliera tous les super-pouvoirs qu’elle a, pour que ses souvenirs lui reviennent à l’esprit.

La fin n’est pas encore écrite. Nous l’écrivons. Nous cessons de vivre quand nous perdons toute envie de lutter, quand la tentation de jeter l’éponge est plus grande que la fraîcheur de nos muscles, fatigués de la porter pendant autant de temps.

Ma super-héroïne a oublié qu’elle avait une cape et qu’elle a dû se la fabriquer elle-même. Ça n’a pas été facile, mais elle s’est construit toute une histoire de dépassement de soi et, aujourd’hui, elle la dévoile au monde, pleine de fierté. Car peu d’actions causent autant de fierté que celles qui consistent à avancer vers un objectif quand le vent est contre nous. Peu de feux ont autant de pouvoir pour donner du courage à l’esprit.

Votre armée vous protège. Profitez désormais de chaque pas que vous faites. Merci d’ouvrir votre bulle et d’offrir tout ce que vous offrez car, maintenant, cette cape que vous vous êtes fabriquée porte les plus belles couleurs de l’arc-en-ciel.

A découvrir aussi