5 choses qui nous font du mal sans que nous nous en rendions compte

· 20 juillet 2016

Prendre soin de nous implique, avant tout, de savoir nous respecter et nous aimer inconditionnellement, que nous soyons beaux ou moins beaux, tristes ou joyeux, que nous réussissions ou que nous échouions.

A priori, cela paraît facile à faire, mais c’est une réalité très difficile à appréhender du fait de notre éducation ou de l’immense quantité de messages délivrés par la publicité, le cinéma et la musique, qui nous incitent à changer pour correspondre à des exigences qui nous font du mal.

C’est comme si nous étions égoïste, orgueilleux ou aigri si nous nous félicitons de temps à autre d’avoir réussi quelque chose.

« Soyez humble et modeste » nous dit-on, comme si fêter un succès c’était se croire déjà arrivé au but.

Nous sommes tout à fait d’accord avec le fait qu’il ne faut pas tomber dans le piège du narcissisme, mais il est bon de nous aimer un peu plus et de ne pas nous rabaisser pour ce que nous sommes.

Car si nous ne le faisons pas, nous allons faire passer nos intérêts et nos besoins au second plan, alors que nous devons prendre soin de nous-mêmes.

La plupart du temps, à cause de la nécessité d’être approuvés par les autres ou à cause du désir intense d’être parfaits et de ne pas commettre d’erreurs, nous oublions de prendre du temps pour nous aimer.

Prenez-vous soin de vous ?

Vous vous êtes peut-être reconnu dans l’introduction de notre article et vous comprenez sûrement que vous ne prenez pas assez soin de vous au niveau émotionnel, voire que vous vous infligez des dommages inutiles.

Au-delà de ce constat, nous vous recommandons d’analyser ces aspects de votre personnalité et de réfléchir autour du fait que vous devriez peut-être vous aimer un peu plus.

Femme-regardant-dans-un-miroir-brisé

Vous vous faites du mal si vous vous obligez à être parfait

Exiger de soi-même la perfection est un objectif peu réaliste, car il est tout bonnement impossible à atteindre, quoique nous fassions pour y parvenir.

Nous commettons toujours des erreurs et, grâce à elles, nous apprenons des choses et nous nous améliorons. Nous ne sommes pas infaillibles.

Si vous gardez en tête que vous pouvez atteindre la perfection, vous allez dépenser bien trop d’énergie.

La seule chose que vous allez faire c’est ressentir de la frustration car vous ne parvenez pas à atteindre vos objectifs.

Exiger trop de soi-même, c’est se négliger.

Vous vous faites du mal si vous ne vous faites pas de petits plaisirs

Si vous ne vous faites pas un petit cadeau de temps à autre, si vous ne vous offrez pas de petits moments de détente ou de vacances, si vous ne vous pardonnez pas de ne pas avoir agi comme il le fallait, vous négligez complètement votre vie émotionnelle.

C’est très bien d’être responsable et d’essayer d’accomplir vos objectifs et vos buts, mais il est également très important de vous offrir une petite récompense de temps à autre.

Se dire à soi-même « parce que je le mérite » est bénéfique pour notre santé émotionnelle et pour garder de la motivation.

Vous vous faites du mal si vous ne parvenez pas à dire « non »

Si vous donnez plus d’importance aux besoins des autres qu’à vos propres nécessités, vous vous manquez de respect.

Vous pouvez faire des faveurs de temps en temps aux personnes qui vous entourent, lorsque cela ne contredit pas vos valeurs et vos critères personnels, mais vous n’êtes jamais obligé de dire oui à tout.

Il n’y a pas d’exception à ce principe : que ce soit l’un de vos amis, un membre de votre famille ou une connaissance, vous n’êtes jamais obligé de faire ce que vous ne voulez pas faire. Si l’autre personne le prend mal, c’est son problème.

Filles-assises-pres-d-une-riviere-2

Vous vous faites du mal si vous vous soumettez aux opinions des autres

Vous croyez que les autres détiennent la vérité absolue et que votre opinion ne vaut rien ? Pourquoi ?

Chaque personne construit sa réalité en fonction de ce qu’elle a entendu ou de son éducation, cela ne veut pas dire que ce qu’elle pense est forcément vrai.

Pour autant, il est normal d’écouter les opinions des autres, mais vous ne devez pas permettre qu’elles deviennent votre principal point de référence.

Nous devons former notre propre opinion, qui est forcément d’égale valeur à celle des autres, à partir du moment où nous nous sentons en accord avec elle.

Vous vous faites du mal si vous ne vous autorisez pas à vivre l’instant présent

Votre esprit est voyageur et se balade souvent entre le futur et le passé, mais il ne se repose peut-être pas suffisamment sur l’instant présent.

Cela vous amène à ne pas profiter de ce que vous avez entre les mains, ces précieux instants qui font le sel de la vie. Vous vous négligez complètement.

Si vous vous plaignez trop à cause des choses qui se sont passées et que vous ne parvenez pas à les solutionner, ne vous inquiétez pas trop, mais n’oubliez pas pour autant de vivre dans l’ici et le maintenant.

Femme-regardant-des-parapluies-voler-dans-le-ciel

Comment prendre soin de vous-même ?

Si en analysant ces cinq points, vous vous êtes rendu compte que vous ne prenez pas suffisamment soin de vous, c’est le moment de commencer à le faire.

Évidemment, vous devez apprendre à vous respecter et, pour cela, vous devez faire exactement le contraire que ce que nous venons d’évoquer dans notre article.

Si vous êtes très exigeant avec vous-même et que vous croyez que vous devez être parfait dans tout ce que vous faites, il est important que vous soyez plus tolérant avec vous-même et que vous parveniez à accepter une certaine marge d’erreurs.

Si vous ne faites que donner sans rien recevoir de vous-même, commencez à vous récompenser pour tous les succès que vous obtenez, même s’ils vous paraissent insignifiants.

Prenez ces vacances bien méritées ou achetez cette veste qui vous plaît tant. Apprenez à dire non, sans excuse, de manière ferme et assertive, sans peur de la réaction des autres. Si vos amis sont vraiment des amis, ils comprendront.

Souvenez-vous que les opinions des autres ne valent que pour ce qu’elles sont : des opinions.

Ne permettez jamais qu’elles vous empoisonnent l’esprit. Nous avons tous le droit de penser et d’exprimer ce que nous ressentons. Laissez-vous guider par votre propre intuition.

Faites un effort pour ancrer votre esprit dans le présent lorsque vous vous rendez compte qu’il s’est égaré.

Pour cela, regardez ce qui vous entoure, décrivez ce que vous voyez, ce que vous entendez ou ce que vous sentez.

Profitez de ce que vous êtes en train de vivre et réfléchissez au fait que tous vos problèmes ont des solutions, et que vous finirez par les trouver.