3 bénéfices dont on peut profiter en parlant seul

11, janvier 2017 dans Psychologie 164 Partagés

Si vous parlez seul, il est probable que les personnes autour de vous vous regardent bizarrement. La plupart des gens penseront que vous êtes fou. Vous est-il déjà arrivé de parler seul ? Peut-être avez-vous adopté ce comportement comme habitude, ou bien fait-il partie intégrante de votre façon d’être.

Nombreuses sont les personnes qui parlent seules, car ainsi, elles parviennent à avoir les idées plus claires. En effet, cela peut permettre aux étudiants, par exemple, de mieux mémoriser leurs leçons, et de lier entre eux des concepts et des idées qui auparavant ne semblaient présenter aucun lien. Souvent, on parle également à voix haute pour combattre la solitude.


Ne traitez jamais de fou celui qui parle seul, car peut-être cela lui permet-il de se sentir bien.


Quelle que soit la raison pour laquelle vous parlez seul, si vous le faîtes, n’en ayez pas honte. Comme vous pouvez le voir, les raisons peuvent être diverses et cela peut vous aider dans certaines situations. Pour vous, il n’y a rien de positif à parler seul ? Lisez la suite de cet article, et prenez connaissance de ces trois bénéfices principaux :

1. Le fait de parler seul vous permet de vous calmer

Peut-être vous êtes-vous surpris à parler seul lorsque vous vous trouviez sous pression. Dans une situation stressante ou de grande pression, parler seul peut vous aider à gérer le stress, à avoir les idées plus claires, à mieux vous organiser et à voir les choses bien plus clairement.

Imaginons que, tout à coup, alors que votre journée de travail était déjà organisée, une nouvelle tâche à effectuer surgisse ; vous devez alors revoir tout votre programme afin de pouvoir faire tout ce que vous avez à faire. Que vous le veuillez ou non, l’anxiété et le stress se mettront à vous envahir. Parler seul, cela pourra alors vous aider à avoir les idées plus claires, et à réorganiser votre programme plus efficacement.

gif-ventana

Avez-vous déjà eu à préparer un discours ? Dans une telle situation, vos nerfs sont à fleur de peau, même si une fois le moment venu, vous parvenez à garder votre calme. Mais lors de la préparation, sûrement pouvez-vous vous poser des questions telles que «pourquoi suis-je si nerveux ?». Cela vous permet de vous calmer et de vous relaxer.


Parler seul, cela vous permet de bien mieux gérer l’anxiété et le stress.


Or, le fait de parler seul vous aide également quand vos nerfs surgissent, car vous vous retrouvez seul et que cela vous gêne. Il y a de nombreuses personnes qui ne savent pas être seules, ou bien qui se sentent étouffées par cette sensation ; parler à voix haute peut les aider à se sentir accompagnées.

2. Le fait de parler seul vous mène à être plus efficace

Comme nous l’avons dit précédemment, face à une situation de pression, parler seul vous permet d’être bien plus actif et efficace. Afin de donner une base scientifique à cette affirmation, une étude réalisée par des psychologues a été menée à ce sujet pour confirmer ce qui n’était alors qu’une supposition, une hypothèse.

Gary Lupyan, de l’Université du Wisconsin, et Daniel Swingley, de l’Université de Pennsylvanie, ont donc pu étudier le comportement d’un groupe de personnes volontaires face à la réalisation d’une tâche. Les personnes ayant réalisé cette tâche en silence ont mis plus de temps à comprendre ce qu’on leur demandait que les personnes qui se sont parlées à elles-mêmes, à haute voix. La différence est donc notable.

nina-saltando-mano

Ainsi, il a été prouvé par le biais de cette expérience que le fait de parler seul nous permet d’avoir les idées plus claires et de trouver des solutions bien plus rapidement. Cela peut nous aider si on se sent bloqué dans un projet, ou si on a l’impression d’être perdu et qu’on ne sait pas par où commencer.


«Ce n’est pas que je parle seul, c’est que personne ne me comprendra jamais mieux que moi-même.»

-Anonyme-


Le plus curieux, c’est qu’il semble que notre capacité à pouvoir communiquer n’est pas seulement orientée vers les autres, mais aussi vers nous-même. Pouvoir parler avec vous-même vous permet de vous sortir de certaines situations qu’autrement, vous mettriez plus de temps à pouvoir résoudre.

3. Le fait de parler seul vous motive

Vous pensez que parler seul, cela vous permet uniquement d’être plus efficace et d’avoir les idées plus claires ? Sachez alors qu’en parlant seul, vous êtes également plus à même de concrétiser vos rêves ainsi que de réaliser vos idées. Le fait de parler seul nous motive et nous permet de nous propulser vers le succès.

Si vous parlez avec vous-même à voix haute afin de résoudre un problème, automatiquement, vous vous adresserez quelques mots de soutien. Sans vous en rendre compte, vous vous encouragerez à aller de l’avant et à mener à bien ce que vous faîtes.

C’est pourquoi il est très bon de parler seul si on prépare un examen ou tout simplement si on passe par une situation difficile. Dans le premier cas, vous mémoriserez mieux vos leçons, et dans le deuxième cas, vous pourrez avoir les idées plus claires et voir émerger la solution à votre problème. Si vous restez silencieux et que vous ne dîtes rien, peut-être vous sentirez-vous triste et un peu frustré.


Si vous vous sentez seul, le fait de parler à voix haute avec vous-même peut vous aider à lutter contre la sensation de solitude.


Si vous faîtes partie de ces gens qui parlent seuls, à la bonne heure ! Sûrement qu’avec la pratique, vous apprenez à en tirer tout le profit. Alors, si vous voyez quelqu’un dans la rue parler seul, ne le traitez pas de fou. Peut-être essaie-t-il d’avoir les idées plus claires, ou encore de trouver une idée ou une issue à un problème de grande envergure.

mujer-sola

Quoi qu’il en soit, nous avons découvert que notre capacité à parler n’est pas seulement orientée vers les autres, mais également vers nous-même ; nous pouvons l’utiliser à notre faveur. Après vous avoir répété maintes et maintes fois à quel point il est important de croire en soi, de s’aimer soi-même et d’avoir conscience de ce que l’on mérite, n’est-ce pas maintenant le moment de commencer à vous conseiller de parler avec vous-même ?