17 signes qui peuvent indiquer que votre enfant est malheureux

Tristesse, irritabilité ou tendance à se retirer. De nombreux signes peuvent vous indiquer que votre enfant n'est pas heureux.
17 signes qui peuvent indiquer que votre enfant est malheureux

Dernière mise à jour : 14 septembre, 2021

Vous rentrez chez vous et vous constatez que votre enfant ne vient pas vous accueillir à bras ouverts et avec un sourire jusqu’aux oreilles. Peut-être qu’il est un peu triste, peut-être qu’il ne se soucie pas de votre arrivée, ou cela peut être un signe qui pourrait indiquer que votre enfant est malheureux.

Tous les parents rêvent d’élever des enfants heureux et épanouis. Maintenant, avons-nous tous les bons outils pour y parvenir ? Malheureusement, nous n’avons pas toujours les connaissances et les compétences nécessaires pour le faire.

Heureusement, nous avons aujourd’hui beaucoup d’informations de qualité et d’excellents thérapeutes qui peuvent nous aider dans cette situation. Par conséquent, si vous pensez que votre enfant est malheureux, ou a un problème et ne profite pas de son enfance, il est possible que ce contenu vous intéresse.

Analysez si votre enfant est malheureux

Comment reconnaître le malheur d’un enfant ? La première option est toujours l’observation. Par conséquent, il est pertinent d’identifier les signes qui indiquent que quelque chose ne va pas avec le petit.

Quels comportements doivent attirer notre attention ? En réalité, ils sont communs et sont généralement importants dans presque tous les cas. Le petit ne joue pas, est très renfermé, n’avance pas dans l’utilisation de la langue et d’autres capacités, a des crises de colère constantes… Nous en saurons plus à leur sujet ensuite.

Si vous identifiez certaines de ces situations, ou d’autres qui peuvent sembler alarmantes, il est peut-être temps de consulter un professionnel.

Enfant pensant

Signes d’enfants malheureux

Quels signes seront inquiétants ? Développons et analysons certains indicateurs qui sont généralement observés chez les enfants qui ne profitent pas de la vie comme prévu.

N’oubliez pas qu’un comportement inapproprié ou inquiétant peut être la façon dont votre enfant communique avec vous pour vous informer de la façon dont il va. Les jeunes enfants ne gèrent pas ou ne comprennent pas leurs émotions de manière adéquate, c’est pourquoi ils recherchent d’autres moyens de demander de l’aide.

Cela dit, pour vérifier si votre enfant est malheureux, gardez un œil sur les manifestations suivantes.

  • Il lui est difficile de sourire ou il ne le fait jamais.
  • Ne joue pas avec d’autres enfants (à cet égard, il faut être prudent, car il est normal que les enfants jouent seuls avant l’âge de 4 ans).
  • Malgré sa bonne santé physique, il est souvent irritable et semble frustré.
  • Son comportement change soudainement sans cause précise qui le justifie.
  • C’est généralement un enfant réservé qui devient soudain agressif. Si ce n’était pas le cas auparavant, le signal est encore plus frappant et doit être pris en compte.
  • Les sautes d’humeur ne montrent pas de raison logique, claire ou même apparente.
  • Leurs émotions sont très intenses et leurs réponses explosives (il faut aussi être prudent à cet égard, les jeunes enfants n’ont pas les outils nécessaires pour gérer leurs états émotionnels).
  • Il est fréquemment malade, avec des symptômes courants tels que : malaise général, vomissements ou douleurs à l’estomac. Dans de nombreux cas, il n’y a pas de justification claire à cette situation.
  • Il n’a pas envie de manger.
  • Il fait des cauchemars ou a des terreurs nocturnes.
  • Présence de retards évolutifs. Par exemple, il allait déjà aux toilettes, mais il se fait pipi dessus ou pendant la nuit, ou souffre de fuites incontrôlées.
  • Il n’a pas envie d’aller à l’école, ou il peut devenir agressif ou en colère pour ne pas avoir à y aller.
  • Il n’a pas d’amis ou ne veut pas socialiser.
  • S’il joue à n’importe quel moment, il le fait avec violence ou en étant agressif et querelleur.
  • Tout le dérange et il se plaint de tout.
  • Il a une tendance remarquable à s’isoler.
  • Il n’a aucun intérêt à participer à la vie de famille.
Petite fille regardant les autres enfants jouer

Que pouvons nous faire

“L’une des choses les plus heureuses qui puisse vous arriver dans la vie est d’avoir une enfance heureuse.”

-Agatha Chrisie-

Nous avons vu des signes qui peuvent attirer notre attention et que nous devons prendre en considération si nous les observons chez les enfants. Ils pourraient être un avertissement, car les changements de comportement chez les enfants marquent toujours des changements dans leur développement.

Si ces signes sont continus dans le temps et que nous en observons plusieurs, il vaudra mieux contacter un spécialiste pour nous aider.

De votre côté, il sera important de travailler la communication avec votre enfant. Le petit doit se sentir compris, soigné, écouté et comblé. Cela lui donne la confiance nécessaire pour expliquer s’il a un problème.

Rappelons-nous toujours l’importance d’une action précoce, puisqu’une telle situation pourrait déclencher une dépression, notamment chez les jeunes et les adolescents.

Pour notre part, nous devons donner à nos enfants autant d’amour et de soutien que possible. Sans oublier que les limites sont également importantes. Ainsi, avec des règles souples et nuancées, nous pouvons offrir aux enfants à la fois compréhension et sécurité émotionnelle et physique. Ce n’est qu’alors que nous pouvons leur offrir un espace où ils se sentent libres d’exprimer leurs sentiments, sans craindre d’être jugés, punis ou moqués.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi la tristesse dure-t-elle plus longtemps ?
Nos PenséesLisez-le dans Nos Pensées
Pourquoi la tristesse dure-t-elle plus longtemps ?

Pourquoi le sentiment de tristesse peut-il durer plus longtemps que les autres émotions ? Nous tentons ici de répondre à cette question.



  • Lantieri, L., Goleman, D. (2009). Inteligencia emocional infantil y juvenil: Ejercicios para cultivar la fortaleza interior en niños y jóvenes. Madrid: Editorial Aguilar.