Nos PenséesLa Mente es Maravillosa
 

Qu'est-ce que le Daimon ?

En chacun de nous vit un "daimon" et, selon Carl Jung, l'écouter peut être décisif pour nos vies. Cette voix vient de notre énergie créatrice qui nous demande des changements et même de nouveaux défis... Mais nous n'osons pas toujours l'écouter.

Dernière mise à jour : 06 mai, 2021

Thomas Carlyle a dit qu’une personne sans but est comme un navire sans gouvernail. Rien n’est si vrai. Un moyen idéal pour trouver une direction au milieu du swing de la vie est de réveiller notre daimon, de l’invoquer du fond de notre être pour qu’il nous permette de nous développer, de nous propulser…

On dit que Socrate était possédé par un démon qui, à un moment donné, lui a chuchoté quelle serait sa vocation. La même chose serait arrivée à Goethe, qui a expliqué dans son livre Poésie et vérité qu’il devrait remercier sa créature démoniaque pour ses exploits poétiques et scientifiques. Ce “daimon” était en fait peu malveillant et très inspirant.

Ce concept est enraciné dans la tradition grecque et définit la plus haute source d’inspiration et de créativité. C’est, pour le dire encore plus métaphoriquement, le refuge des muses, cette voix intérieure qui non seulement nous chuchote des idées, mais nous éclaire aussi.

Carl Jung a repris ce terme et l’a inclus dans les bases de sa psychothérapie. Dans son livre Le développement de la personnalité, il nous explique que si nous voulons découvrir notre vocation, nous sommes obligés d’écouter la voix de notre Daimon. Chacun de nous aurait un démon privé qui nous conseille et qui nous montre où nous devons diriger notre attention…

“Lorsque votre démon est en charge, n’essayez pas de penser consciemment. Laissez-vous aller, attendez et obéissez.”

-Rudyard Kipling-

Qu’est-ce que le Daimon ?

Un daimon, en réalité, n’est pas un démon, bien que la tradition grecque traduise ce concept ainsi. C’est une entité que l’on peut presque concevoir comme un génie, comme un être divin qui pour les Egyptiens était le Ba. Dans l’éthique d’Aristote, le daimon symbolisait la vertu et la sagesse, l’essence la plus éclairée de l’être humain, là où le potentiel est caché.

Le problème avec cette entité est qu’elle est cachée. Nous l’avons tous à l’intérieur. Nous venons tous dans ce monde avec cette présence dans les profondeurs de l’esprit, qui contient la voix de la créativité, de l’intuition et de la capacité d’innover.

Cependant, la société n’est pas toujours propice à ce que le daimon se sente libre. L’éducation, le stress, l’anxiété, une approche un peu rigide et, surtout, la routine emprisonnent cette entité si nécessaire.

Le Dr James Hillman, l’un des représentants les plus importants de la psychologie jungienne, souligne quelque chose d’intéressant dans son livre The Soul’s Code: In Search of Character and Calling. Eveiller le daimon nécessite de se connaître.

Ce n’est que lorsque nous grandissons vers l’intérieur (comme les racines d’un arbre) que nous pouvons atteindre cette entité pour entendre sa voix. Faire cela revient également à notre bonheur, d’où le terme eudaimonia.

Les clés pour entraîner notre “daimon”

Carl Jung nous rappelle que le daimon veut parfois des choses que l’environnement ne comprend pas. Parfois, nous avons des idées tellement révolutionnaires et innovantes qu’elles ne correspondent pas à ce qui nous entoure.

Ce génie intérieur est généralement très indiscipliné, il peut murmurer des idées parfois contradictoires, étranges et audacieuses. Cependant, nous ne nous en occupons pas toujours ou nous les mettons simplement de côté, car elles semblent non fondés ou impossibles à réaliser. Tout cela génère de l’inconfort.

Rollo May, psychologue et psychothérapeute existentialiste, a souligné que vivre selon le daimon n’est pas facile, mais que si nous osons, la vie peut devenir très enrichissante. Analysons donc quelles méthodes peuvent nous permettre de lui donner une voix.

Apprenez à vous connaître et vous vous découvrirez

Cette voix est liée à notre essence authentique. Ce n’est que lorsque nous nous connaissons vraiment que ce génie singulier nous chuchotera des choses qui inverseront notre croissance.

Ainsi, une personne qui avance encore à travers le monde sans avoir travaillé sur sa connaissance de soi n’entendra pas ce que son “démon” particulier a à lui dire. Comme si ce dernier lui parlait dans une autre langue.

Le daimon veut que vous soyez discipliné

Le daimon exige que nous transformions nos monstres en muses. Qu’est ce que cela signifie ? La créativité émerge avec la discipline quotidienne d’une personne qui sait ce qu’elle veut, qui se fixe des objectifs à l’horizon et qui travaille chaque jour en étant scrupuleuse.

Écoutez-vous

On dit souvent que les esprits les plus orageux sont les plus créatifs. Nous avons là pour exemple des personnages comme Virginia Wolf, Vincent Van Gogh, Gustave Courbert… Or, les tourmentés de l’art ont eu une fin tragique, et le daimon est censé nous faire sentir le bonheur.

Soyons clairs à ce sujet. La créativité la plus productive émerge d’un esprit calme et d’un cœur harmonieux. Des pratiques comme la méditation ou la relaxation sont les meilleurs canaux d’innovation. Les émotions comme la colère ou le stress sont des perturbateurs effrayants.

Il existe de nombreux canaux où le daimon vous parle

Chacun de nous doit trouver le meilleur canal créatif, et cela nécessite une exploration. Il y a ceux qui ont besoin de marcher, d’autres trouvent leur inspiration avec la musique ou en partageant leurs expériences avec d’autres personnes.

Certains préfèrent leur solitude, et beaucoup se tournent vers l’art pour laisser couler les idées… Ouvrons-nous à de nouvelles pratiques pour écouter la voix de notre daimon.

Appréciez votre présence

Cela ne fait jamais de mal d’apprécier ses idées et son énergie. Après tout, le daimon fait partie de nous. Et aimer ce coin de notre être, c’est aussi se reconnaître comme un être extraordinaire.

“Le bonheur, c’est vivre en harmonie avec son daimon.”

Aristote

Cela pourrait vous intéresser ...
Lisez-le dans Nos Pensées
Comment sont les personnes frugales ?

Les personnes dites frugales se caractérisent par la simplicité et d'autres dimensions tout aussi intéressantes. Nous approfondissons le sujet.



  • Hillman, James (1996)The Soul’s Code: In Search of Character and Calling. BALLANTINE BOOKS
  • Jung, Carl Gustav, and Jorge Navarro Pérez. 2009. La vida simbólica: escritos diversos. Madrid: Trotta.
  • Reynolds, F. C., & Piirto, J. (2005). Depth psychology and giftedness: Bringing soul to the field of talent development and giftedness. Roeper Review27(3), 164–171. https://doi.org/10.1080/02783190509554311