Quand ne rien faire est une décision

Parfois, nous essayons de résoudre des problèmes en suivant un chemin qui ne fait que nous faire trébucher encore et encore sur la même pierre. Et parfois, on s'impatiente aussi quand on veut trouver une réponse à un problème qui nous fait souffrir. Nous ne réalisons pas que nous ne pouvons rien faire et que, peut-être, c'est le mieux que nous puissions faire.
Quand ne rien faire est une décision

Dernière mise à jour : 12 août, 2022

Si toutes les tentatives ont échoué ou ont même aggravé le problème, il peut être préférable d’arrêter d’essayer. Même si c’est pour un certain temps, parfois ne rien faire est le mieux. C’est déjà une décision.

Non pas par manque d’intérêt, ni parce que nous avons abandonné ou échoué, mais parce que renoncer à essayer est une solution différente, une torsion, une alternative. Cela ne signifie pas non plus que nous devons laisser passer le temps et prétendre que c’est lui qui le résoudra.

“Quand tu dois prendre une décision et que tu ne la prends pas, c’est en soi une décision”

-William James-e

Ne rien faire ne signifie pas abandonner tout ce que vous avez avancé, c’est déjà un chemin parcouru qui contribue à notre apprentissage. Il s’agit simplement d’améliorer notre état émotionnel en nous éloignant de ce qui nous fait du mal et qui mine notre estime de soi. Il s’agit de s’éloigner de manière prudente de ce qui nous fait mal.

Interroger

Quand ne rien faire est le meilleur choix

Il existe de nombreux types de problèmes et chacun d’eux nécessite une solution différente. Il serait impossible d’appliquer cette règle de manière générale à toutes les questions de la vie et ne pas faire n’est pas un hymne à l’inactivité, à la paresse ou au désintérêt : l’objectif est d’améliorer une situation. Ce sont quelques exemples que nous pouvons avoir dans lesquels ne rien faire est une autre décision.

Un petit garçon qui sait que les crises attirent notre attention

Ensuite, nous prêtons attention à son appel désespéré et répétons à nouveau la même stratégie pour gagner ce qu’il prétend. Et si nous ne faisions rien, et si nous ignorions calmement son signal d’alarme et lui expliquions plus tard que sa stratégie était inutile ?

Du simple fait de ne pas répondre à son appel, nous ne parvenons pas à renforcer son comportement. Ce qui se traduit par une réduction de la probabilité que cette attitude se reproduise à l’avenir comme méthode pour parvenir à quelque chose.

Par conséquent, il ne s’agit pas de ne rien faire en soi, mais d’être un stratège et de ne pas prendre l’appât.

Une amie nous tient pour responsable de son malaise

Nous avons essayé de l’aider du mieux que nous pouvions et avons consacré le temps qui était entre nos mains. Pourtant, elle nous reproche de ne pas être là comme elle l’aurait souhaité.

Il est normal de traverser des moments difficiles dans la vie et de comprendre qu’une personne peut agir injustement et sympathiser avec elle, mais doit-on justifier cette attaque personnelle ?

Se faire dire que d’une manière ou d’une autre, nous avons pu frauder quelqu’un que nous aimons nous fait généralement nous sentir mal. Mais nous ne pouvons pas être responsables de ne pas être là quand la personne à problème aurait aimé que nous soyons là au bon moment.

Après tout, nous ne pouvons pas lire dans les pensées des autres, et nous ne sommes pas non plus des super-héros capables de s’occuper de la mauvaise humeur de quelqu’un d’autre à tout moment. Il faut y être, bien sûr, mais pas à tout prix et en aucune circonstance.

Femme sur balançoire attendant quelqu'un

Une personne et vous n’arrêtez pas de vous disputer

A chaque nouvelle tentative, la situation s’aggrave et il ne semble pas y avoir de lumière qui éclaire un bon résultat. Dans ce cas, si vous avez déjà tout essayé, peut-être que le mieux est de laisser faire pendant un certain temps. Ne rien faire, c’est déjà faire quelque chose.

Bien sûr, dans ce cas, il est préférable de le communiquer ouvertement à l’autre partie, en essayant de lui faire comprendre qu’il est préférable de prendre un peu de distance que de continuer à aggraver le problème.

Lorsque nous passons du temps à améliorer notre état émotionnel et à nous éloigner d’une source de souffrance, nous pouvons y voir plus clair et mieux analyser les situations conflictuelles et prendre de meilleures décisions loin du stress qui s’aggrave de plus en plus. Et non, nous ne sommes pas égoïstes à ce sujet.

Savoir s’éloigner et s’approcher est la clé de toute relation durable

Cela pourrait vous intéresser ...
4 étapes pour surmonter l’immobilité mentale
Nos Pensées
Lisez-le dans Nos Pensées
4 étapes pour surmonter l’immobilité mentale

Nous savons tous ce qu'est l'immobilité physique, mais qu'en est-il de l'immobilité mentale ? Cela semble plus compliqué à percevoir et à résoudre.