6 façons dont l'ego vous sabote

L'ego nous protège mais il nous limite aussi. Nous allons ici vous aider à identifier comment il influence votre vie afin que vous puissiez vraiment orienter son influence dans vos intérêts.

Dernière mise à jour : 23 décembre, 2021

Lorsque nous n’obtenons pas les résultats que nous souhaitons dans certains domaines de notre vie, nous avons tendance à nous blâmer. Les autres, la situation sociale, la malchance, l’éducation que nous avons reçue, n’importe quel élément extérieur peut être bon. En vérité, même s’il est vrai que ces aspects influencent, c’est souvent nous qui mettons des pierres sur notre chemin. Nous voulons donc vous aider à identifier certaines façons dont l’ego vous sabote.

Le mot ego peut avoir différentes significations. En psychanalyse, il se réfère à la partie consciente de la personnalité qui fait la médiation entre les instincts et les idéaux. Dans un langage plus familier, il est utilisé comme synonyme de fierté ou d’estime de soi excessive. Dans cet article, nous désignerons l’ego comme le masque que nous portons tous et qui, même s’il nous aide à survivre, nous limite aussi.

Qu’est-ce que l’ego ?

Pour mieux comprendre le sens que nous donnons à l’ego aujourd’hui, considérons ce qui suit :

  • L’ego est ce que vous pensez être. Toutes les étiquettes que vous portez, soit parce qu’elles vous ont été attribuées de l’extérieur, soit parce que vous les imposez ou les acceptez vous-même. Que répondriez-vous si quelqu’un vous demandait ce que vous étiez ? Peut-être diriez-vous que vous êtes impatient, sociable ou méticuleux. Tous ces attributs sont votre ego, ce que vous pensez être ; mais ils ne sont pas votre essence, ce que vous êtes vraiment.
  • C’est l’impulsion qui vous pousse à agir par peur et non par amour. Lorsque vous réagissez de manière défensive et automatique, lorsque vous vous limitez ou reculez devant une opportunité ou lorsque vous acceptez quelque chose avec lequel vous n’êtes pas d’accord, c’est l’ego qui vous guide. Dans ces cas, vous n’agissez pas pour gagner, mais pour éviter de perdre.
  • Comme nous l’avons dit, c’est le masque que vous portez lorsque vous évoluez dans le monde. Celui que vous avez construit à la suite de vos blessures d’enfance et de vos expériences passées pour survivre.

Façons dont l’ego vous sabote

Les définitions ci-dessus ont peut-être été un peu déroutantes pour vous. Cependant, lorsque nous commencerons à lister les manières dont l’ego vous sabote, vous verrez plus clairement le rôle qu’il joue. En voici quelques-uns parmi les principaux :

1. Il construit des murs autour de vous

L’ego vous isole des autres et vous empêche de vous connecter émotionnellement. En vous faisant croire que vous montrer vulnérable signifie être faible, il vous oblige à construire des murs autour de vous qui vous empêchent de construire des relations profondes et significatives.

Si vous sentez que vous devez vous protéger des autres, vous défendre et être sur vos gardes, il y a de fortes chances que vous vous priviez de l’affection et du soutien dont nous avons tous besoin et de la construction d’unions fortes.

2. Il vous accable de tâches et de responsabilités

De nombreuses personnes souffrent de stress et de saturation au quotidien : elles se sentent dépassées car elles sont incapables de déléguer. Cela peut arriver parce qu’elles pensent que personne ne sera en mesure d’accomplir les tâches avec la même diligence et la même efficacité. De plus, cela peut aussi arriver par peur de ne plus se sentir nécessaire.

En tout cas, ce sont des pièges à ego. Le monde ne va pas s’effondrer parce que vous partagez des responsabilités. Celui/celle qui vous veut dans sa vie le fera pour qui vous êtes et non pour les problèmes que vous pouvez résoudre pour lui/elle.

3. Il vous empêche de fixer des limites

L’ego n’est pas seulement une question d’orgueil, de vanité ou de fausse estime de soi. Au contraire, il peut aussi se manifester sous forme de soumission. Ceux qui ont du mal à se fixer des limites agissent par peur, par peur d’être rejeté, en pensant que leur rôle est de faire plaisir aux autres pour gagner leur affection et une place dans leur vie.

Lorsque vous vous débarrassez de cette défense inutile, vous commencez à invoquer votre droit de dire « non ».

4. Il vous force à rester caché

Avez-vous déjà eu l’impression que, chaque fois que vous interagissiez avec les autres, vous portiez un masque dont vous ne pouviez pas vous débarrasser ? Vous montrez-vous vraiment ou jouez-vous le rôle que vous jugez nécessaire pour vous intégrer ?

Rire devant des commentaires pas drôles, être d’accord avec des choses qui ne nous parlent pas ou feindre un état émotionnel qui n’est pas celui que nous vivons vraiment sont quelques-uns des signes les plus clairs.

Si vous avez peur de vous montrer tel que vous êtes à tout moment, rappelez-vous que c’est l’une des façons dont l’ego vous sabote. En vous refusant la permission d’être authentique, vous allez droit vers l’épuisement car faire semblant est exténuant. De plus, vous empêchez les autres de vous connaître en syntonie et non en dissonance.

5. Il vous maintient coincé

L’ego fonctionne à pleine capacité lorsque nous avons la possibilité de faire un saut de qualité. Que ce soit en abandonnant un lien qui nous nuit ou en faisant un changement pour profiter d’une opportunité, dans ces moments-là, l’esprit nous bombarde de messages dévalorisants.

« Tu ne peux pas », « tu n’en vaux pas la peine », « tu n’y arriveras pas », « n’essaie pas ou tu finiras par tout perdre ». C’est précisément à ce moment-là que nous devons être fermes, prendre de la distance avec cette voix intérieure et faire confiance à notre potentiel.

Votre ego cherche à vous protéger, mais pas à vous rendre heureux. Ainsi, c’est votre décision : affrontez-le et prenez le risque de vivre ou contentez-vous de continuer à survivre.

6. Il montre votre pire version

Enfin, rappelez-vous que les préjugés, l’envie et la tendance à critiquer sont des manifestations de l’ego. Ils naissent de la peur de ce qui est différent, de la sensation intérieure de manque et d’incapacité.

Ceux qui agissent par amour et en ayant confiance en eux ne ressentent généralement pas ces émotions car ils comprennent que le succès des autres n’est pas incompatible avec le leur ; au contraire, cela peut être inspirant.

Si l’ego vous sabote, apprenez à le gérer

Vous êtes-vous senti identifié dans l’une des situations précédentes ? Si c’est le cas, ne vous sentez pas coupable ; c’est quelque chose de commun à tous les êtres humains.

L’ego est présent en chacun de nous et le but n’est pas de nier son existence ou d’essayer de le dissoudre (ce n’est pas possible). Le but doit être d’apprendre à l’identifier et à l’intégrer pour qu’il cesse de nous limiter. Lorsque vous apprenez à détecter sa voix et ses ordres, vous êtes libre de les écouter ou de prendre un autre chemin.

Aller dans l’autre sens peut être effrayant au début, mais cela apporte un énorme sentiment de libération à long terme. Oubliez qui vous pensiez être et autorisez-vous à vous connaître, travaillez sur votre peur et ouvrez-vous aux opportunités : vous découvrirez que votre grandeur est bien plus grande que vous ne l’auriez jamais pensé.

This might interest you...
Lisez-le dans Nos Pensées
Qu’est-ce que l’ego ? La voix explosive qui noie l’humilité

Qu'est-ce que l'ego ? Il est souvent défini comme un masque social élaboré avec de la fierté et d'abondants mécanismes de défense.



  • Belart, A. (2014). Un viaje hacia el corazón: El proceso terapéutico del ego al Sí mismo. Herder Editorial.
  • Alonso, J. C. (2018). La individuación desde el enfoque de Carl G. Jung. Revista de Psicología:(Universidad de Antioquía)10(1), 325-343.