Je suis née entière, je n’ai pas besoin de trouver ma moitié

Je suis née entière, je n’ai pas besoin de trouver ma moitié

J’ai tout ce dont j’ai besoin pour me sentir entière et vivre pleinement. Mon bonheur dépend de moi, et de personne d’autre.

Je ne crois pas aux contes de fée, ni même aux princes charmants ou aux princesses ; je crois en ma capacité à me rendre moi-même heureuse.


«Peu m’importe que tu m’aimes «beaucoup», ce que je veux, c’est que tu m’aimes bien, et toujours mieux. L’amour, ce n’est pas une question de quantité».

-Walter Riso-


Le mythe de l’âme soeur

Idéaliser quelqu’un et se dire «nous sommes faits l’un pour l’autre», voilà qui peut faire beaucoup de mal au fil du temps dans un couple, car dès que les difficultés surgissent, on se rend compte qu’une telle affirmation n’est pas si vraie, et qu’elle génère en nous insatisfaction et frustration.

Tout ne peut être parfait dans un couple, et à un moment ou à un autre, des problèmes finiront par se poser, lesquels peuvent venir de la différence d’âge, de l’éducation, de la culture, voire même de la religion.

Quoi qu’il en soit, il faut accepter l’autre tel/telle qu’il/elle est, afin que les différences entre les deux membres du couple ne soient pas un motif de disputes, mais d’enrichissement mutuel.

enamorarse-inconsciente

Une grosse erreur se cache derrière ce mythe de l’âme soeur. Une telle philosophie nous mène à penser que nous sommes incomplet par nature, et qu’on ne peut atteindre la plénitude qu’en trouvant le véritable amour, le seul qui puisse nous rendre vraiment heureux.

Cependant, en faisant dépendre notre bonheur d’une relation de couple, nous commettons une grosse erreur, laquelle nous empêchera justement d’être heureux.

Les personnes qui sont heureuses le sont qu’elles soient en couple ou pas. Nous sommes tous des personnes complètes, il ne nous aucun morceau, aucune moitié que l’on devrait trouver à l’extérieur et qui nous permettrait d’atteindre nos objectifs.

De fait, la solidité d’une relation réside dans le fait que les deux membres du couple soient des personnes complètes, indépendantes et heureuses.

Evidemment, l’amour est bien plus fort entre deux personnes entières plutôt qu’entre deux moitiés. Il s’agit de partager sa vie avec l’autre, les bons comme les mauvais moments, et de profiter de lui/d’elle tel/telle qu’il/elle est.

Vous n’êtes pas une moitié, aimez-vous vous-même

S’aimer soi-même, c’est quelque chose que beaucoup ont du mal à faire. Pourtant, c’est fondamental. 

Lisez la suite de cet article et vous découvrirez nos conseils qui, si vous les suivez, vous permettront de vous aimer davantage.

Appréciez vos qualités

Très souvent, on se torture en culpabilisant et nous concentrant sur tout ce que l’on a pu mal faire. Pour autant, on doit laisser toutes ces choses de côté afin d’apprécier nos qualités.

Pensez à tout ce que vous faites bien, et rappelez-vous-en chaque jour afin de ne pas oublier à quel point vous êtes merveilleux.


«Si tu vis pour plaire aux autres, alors tout le monde t’aimera, sauf toi-même».

-Paulo Coelho-


Niña-pintando-corazón-rojo

Ne cherchez pas l’approbation des autres

Nombreux sont ceux qui tentent de nous influencer dans nos actes et nos décisions. Cependant, on doit arrêter de s’obstiner à essayer de plaire à tout le monde, car c’est impossible.

Parfois, on doit poser des limites afin que les autres n’influent pas démesurément sur nos sentiments.

Pour se sentir bien, on n’a pas besoin de l’approbation des autres, qu’il s’agisse de nos amis, des membres de notre famille ou encore de notre compagnon/compagne.


La seule approbation que vous devez chercher, c’est la vôtre.


Ne vous comparez pas aux autres

Nous sommes des êtres uniques et différents les uns des autres. Vous êtes unique, vous avez des faiblesses, des défauts, des qualités et des forces dont personne d’autre que vous ne dispose.

Votre culture, votre éducation et vos expériences se confondent en une combinaison unique faisant de vous une personne complètement différente des autres.

Apprenez à dire ce que vous pensez

Parfois, nous ne donnons pas notre avis de peur du qu’en-dira-t-on ou de la réaction des autres. Néanmoins, votre avis est précieux et il doit être exprimé.

Il suffit d’être respectueux et de parler avec assertivité, de façon à ce que les autres nous écoutent sans nous offenser.

Parfois, vos idées seront différentes des leurs, mais ce n’est pas pour cela qu’elles ne doivent pas être exprimées.


«On nous fait croire qu’on ne connait «le grand amour» qu’une seule fois dans sa vie, et généralement avant d’avoir 30 ans. On nous raconte que l’amour arrive toujours quand on s’y attend le moins. On nous fait croire que chacun de nous est la moitié d’un tout, et que la vie n’a de sens que si on trouve l’autre moitié de notre tout. On ne nous dit pas que l’on naît tous entiers, et que personne ne mérite de porter sur ses épaules la responsabilité de combler nos manques.»

-John Lennon-


Par: Camille Legrand