Ne laissez pas l’imprévu vous paralyser

Ne laissez pas l’imprévu vous paralyser

Nous organisons tous nos vies dans un cadre sécurisant comme si nous avions activé le mode pilote automatique, jusqu’à ce qu’un jour, nous soyons confrontés à ces imprévus qui nous obligent à sortir de notre zone de confort. Nous n’avons alors pas d’autre choix que de désactiver le pilote automatique pour prendre nous-mêmes les commandes. 

Mais pourquoi sommes-nous confrontés à ces événements inattendus ? Sont-ils le fruit du hasard ou arrivent-ils pour une raison précise?
Ces questions laissent place à d’importantes réflexions, qui peuvent nous permettre de faire la paix avec ces périodes de la vie où tout semble s’écrouler autour de nous.

Comment interpréter ces imprévus ?

Selon le regard que nous portons sur nos situations, nous pouvons par exemple voir les imprévus de la vie comme de simples événements aléatoires n’ayant aucune signification particulière. Dans ce cas, notre rôle serait d’éliminer les obstacles qui se posent en travers de notre chemin pour rétablir l’équilibre perdu, et les imprévus seraient alors de simples difficultés ou menaces contre lesquelles il faudrait se battre dans un univers hostile.

Nous pouvons également voir les imprévus comme des “maîtres” obéissant à un plan qui nous dépasse, dont le but serait de nous aider à grandir, apprendre et évoluer. Même si nous décidons de porter sur ces imprévus un regard aléatoire dépourvu de sens, nous pouvons également être réactifs, sans toutefois réfléchir sur les événements survenant dans notre sphère privée, mais en laissant notre égo répondre à des modèles de conduite automatiques, comme le conflit, le drame, la préoccupation, la dépression et l’angoisse.

On en déduit aisément que cette réactivité touche à son tour les zones réactives des personnes de notre entourage, ce qui provoque alors une réaction en chaîne chaotique, que certains appellent le karma. En revanche, si nous portions sur les imprévus un regard rempli de sens, nous ne les verrions plus comme des intrus mais plutôt comme des visiteurs inattendus mais bien intentionnés, qui dans un premier temps nous surprennent et nous perturbent, même si en notre for intérieur nous savons que nous pouvons leur faire confiance.

Ces regards que nous portons ont un effet à la fois apaisant et émouvant, car nous cessons d’être réactifs pour nous calmer et devenir des étudiants attentifs, avides d’apprendre sur nous-mêmes et sur nos possibilités de transformer les situations obscures en situations claires et limpides. Pour cela, nous remplaçons nos schémas réactifs par de nouvelles stratégies créatives, pour affronter les événements grâce à l’amour, la paix et l’union.

Conseils pour ne pas rester paralysé devant les imprévus

Notre tendance naturelle à la réactivité nous demande une certaine attention pour ne pas plonger dans le mélodrame et le chaos, car en un claquement de doigt l’imprévu peut prendre la forme d’un cauchemar.

Voici quelques astuces pour sortir de l’obscurité des imprévus :

  • Respirez profondément : certes on vous l’a déjà répété maintes fois, mais c’est une technique qui fonctionne. Grâce au biofeedback, un message apaisant est envoyé au cerveau et se répercute sur tout notre organisme. Par ailleurs, cela permet de limiter et d’empêcher l’impulsivité et la réactivité qui se servent de nos modèles de conduite automatiques pour semer le trouble.

  • Demandez-vous quel est le sens de cet imprévu. Pour cela, analysez l’impact qu’il a sur vous, sur quel aspect de votre vie et pour quelle raison.

  • Observez votre esprit : quel dialogue interne s’active face à cette situation : autocritique ? jugement envers les autres ? peur ? Puis prenez conscience que vos pensées et vos émotions ne sont pas ancrées dans votre nature, elles surgissent à l’image des petits nuages passagers qui viennent cacher temporairement le soleil. N’oubliez jamais que vous êtes la lumière, fermez les yeux et connectez-vous à cette lumière.

  • Acceptez l’imprévu tel qu’il est, sans pour autant réagir de manière passive, mais en adoptant une attitude d’élève assidu, disposé à apprendre sur vous-même et à réagir en conséquence de manière proactive et sereine.

En temps d’imprévus, nous avons le pouvoir de transformer le monde simplement en laissant briller notre nature, qui est lumière et sagesse, en se mettant avec humilité au service de cette grande leçon qu’est la vie, pour notre bien personnel et celui des autres.