Le pouvoir des intuitions

Le pouvoir des intuitions

Vous pensez peut-être que le sujet des intuitions est un peu scientifique, ou que ce n’est pas une discipline dont il faudrait tenir compte. Mais ce n’est pas vrai.

Si nous nous arrêtons un moment pour y penser, nous nous rendrons compte que la plupart de nos décisions sont prises quasiment toujours de manière inconsciente.

De plus, de nombreuses études affirment qu‘avant que notre conscient mette en valeur une option de manière objective, il a déjà pris sa décision, en utilisant sa propre intuition. 

Pourquoi cela arrive-t-il ? Nous régissons-nous davantage par les émotions que par la rationalité?

La réponse est oui, et les intuitions ont autant de poids que l’éléphant qui illustre cet article, avançant justement parmi les eaux de l’inconscient.

Les intuitions et le cerveau inconscients

Prenons un exemple tout simple. Un proche souffre d’une maladie aux symptômes étranges qu’il est difficile de diagnostiquer.

Vous allez voir votre médecin de famille et il vous propose deux possibilités: rentrer toutes les données dans un ordinateur très sophistiqué qui vous donnera toutes les étapes à suivre pour pouvoir soigner votre proche, ou le placer entre les mains d’un médecin qui a une longue expérience.

Laquelle choisissez-vous ? Bien sûr, vous opterez pour le médecin. Parfois, une intelligence basée uniquement sur l’analyse et la logique ne sert à rien, et nous faisons plus confiance à «l’intuition» du docteur pour que, moyennant l’observation, l’expérience et les sensations, il puisse donner une solution.

Pensez à présent à d’autres situations dans lesquelles surgissent tout d’un coup une idée ou un projet. Vous êtes dans votre lit et soudain, une sensation inattendue arrive. Vous êtes bien détendu et votre cerveau vous offre une image, à l’improviste.

D’où vient-elle?

Il ne s’agit absolument pas d’un raisonnement délibéré et logique, mais plutôt d’une sensation, d’une intuition qui arrive tout d’un coup dans notre cerveau inconscient. Mais alors, de quoi est fait le cerveau inconscient? 

Voici l’essence même de la question. Les intuitions partent de nos expériences stockées dans notre cerveau, de toute cette vie faite de réussites et d’échecs, où s’installent nos émotions et notre personnalité, et où notre véritable essence prend place.

L’importance des intuitions

L’intuition est une réponse rapide que le cerveau nous donne face à un doute ou à une question de la vie quotidienne.

Si devant chaque doute que nous avons dans notre vie, nous devions appliquer un effort logique avec des analyses rationnelles, nous aurions besoin de trop de temps et d’efforts.

La plupart de nos idées sont émotionnelles, c’est-à-dire que nous les ressentons, et nous les analysons rarement avec des pensées délibérées.

De fait, ces dimensions mènent beaucoup d’experts à rechercher comment les professionnels de la bourse ou d’autres agents qui bougent les fils des grandes économies, prennent des décisions. Peut-être sont-ils guidées par leurs émotions et leurs intérêts, et n’appliquent aucune logique à leurs actes.

Arrivés à ce point, nous pourrions nous demander s’il est bon ou non de se laisser guider par ses intuitions, si ces valorisations préalables que nous appliquons à une nouvelle personne, par exemple, sont toujours justes ou adéquates.

Notre vie est pleine de moments ainsi, où les pressentiments nous emmènent sur un chemin et non sur un autre.

Il faut seulement dire que ces décisions inconscientes sont intimement liées à ce que nous sommes, à notre personnalité et à nos valeurs.

Les intuitions sont des étincelles électriques qui allument notre vie pour nous guider. Il suffit donc de les écouter, de les suivre et cela ne dépend pas de nous.

Selon les experts, les meilleures intuitions apparaissent lors de moments de détente, des instants durant lesquels notre «écran personnel» est le plus propre et reposé.

L’inspiration et les bonnes idées apparaissent seules le soir, loin du stress et des tensions. Il faut seulement savoir les écouter.