Je décide d’être positif

Je décide d’être positif

«L’optimisme résoud

la moitié de tous les problèmes «

(Jorge Gonzalez Moore)

Lorsque vous passez par un moment difficile, le pire que l’on puisse vous dire, ce sont des phrases comme: «Sois positif, «Prends les choses différemment», «Moi aussi j’ai eu des mauvais moments!»

S’allume alors une voix à l’intérieur de vous qui vous dit: «Toi tu vas me donner des conseils?», «Je voudrais bien te voir, toi qui te noies dans un verre d’eau!»

Il y a des situations qui nous dépassent, qui arrivent d’une manière inattendue, ou que nous attendions, mais avec une certaine incrédulité.

C’est comme dans cette histoire où une personne crie gare au loup, mais où nous pensions qu’il ne viendrait jamais, et que c’était seulement pour nous effrayer…jusqu’à ce qu’un jour, le loup vint pour s’installer, au moins pour un certain temps.

Il y a des moments où vous êtes tellement en colère avec vous-même, avec le monde et avec les réponses des autres, qu’il est vraiment difficile d’être positif.

résistance

Ce sont ces moments où nous ne voyons pas la lumière du couloir et nous n’avons pas envie d’écouter des mots vides ou des conseils inutiles qui sonnent toujours pareils.

Toutefois, quand nous ne sommes pas dans ces moments, nous devrions faire un travail intérieur et apprendre à être plus positifs, sans nous submerger.

Ce travail intérieur sera là le moment venu et  il nous aidera à amortir le choc. C’est pourquoi, comme tout dépend de nous, décidons d’être positifs!

positif

Qu’est- ce qui peut nous aider à être plus positifs?

1. «Le mal de beaucoup, consolation d’imbéciles.» La vie est pleine de déceptions pour tout le monde et si vous alliez faire un tour dans votre entourage, vous verrez que la vie de tout le monde est pleine de bonnes choses et de choses beaucoup moins bonnes. Vous n’êtes pas le seul à passer par de mauvais moments.

2. Tout a une solution. Cela semble idiot, mais le fait de répéter cette phrase lorsque nous sommes en difficulté, de penser que tout va changer, et que la situation est temporaire, peut beaucoup nous soulager.

Cependant, nous devons mettre en œuvre des stratégies pour cela, parce que, seules, les choses ne vont pas se modifier.

3. Entourez-vous de gens positifs. Il y a des personnes qui ont un «feeling» spécial avec nous et qui ont la capacité de guérir nos blessures avec une étreinte sincère, quelques mots doux et ce charme si particulier que tout le monde n’a pas.

Déchargez- vous avec ces personnes, dites-leur ce qui vous arrive et soyez sincère. Il est certain que vous vous sentirez beaucoup plus soulagé.

4. Trouvez votre propre havre de paix. Chacun de nous a son propre havre de paix, il faut juste aller le chercher.

Certains trouvent du réconfort en exprimant une profonde tristesse à travers la danse, la musique ou l’écriture, d’autres préfèrent une escapade à l’air libre comme à la campagne ou à la montagne par exemple.

La question est de trouver l’endroit où le calme et la tranquillité seront vos compagnons.

raison de sourire

Évidemment, il y a des situations extrêmes par lesquelles tout le monde ne passe pas et avec lesquelles nous aurions certainement tous besoin de l’aide d’un professionnel.

Cependant, devant les adversités de la vie de tous les jours, qui semblent parfois avoir un intérêt à venir toutes ensemble, je décide d’être positif.

«L’optimisme -tout comme l’espoir- signifie avoir une forte attente pour que les choses aillent bien, malgré les contre- temps et les frustrations. Du point de vue de l’intelligence émotionnelle, l’optimisme est une attitude qui empêche de tomber dans l’apathie, le désespoir ou la dépression face à l’adversité. Et tout comme cela arrive avec sa soeur, l’espoir et l’optimisme -Toujours s’il est question d’un optimisme réaliste (car l’optimisme naïf peut être désastreux) – ont leurs avantages «.

(Daniel Goleman)

Par: Laure