12 questions pour évaluer votre dépendance émotionnelle

12 questions pour évaluer votre dépendance émotionnelle

Vous êtes-vous déjà demandé si vous étiez vraiment amoureux ? Avez-vous arrêté de l’être en quelques jours ou en quelques mois ?

Avez-vous pensé que vous étiez amoureux et vous avez découvert que vous aviez seulement “besoin» d’aimer quelqu’un d’autre?

Si vous répondez par l’affirmative à au moins l’une de ces questions, vous vous trouvez sûrement dans ce groupe de personnes qui a des comportements de dépendance émotionnelle.

Cela peut arriver tant chez les femmes que chez les femmes, même si les femmes ont plus tendance à adopter ce comportement. Cependant, cela ne veut pas dire que c’est une question de genre, mais peut-être d’hormones sexuelles.

Voici les 12 questions qui peuvent vous dire si vous êtes vraiment dépendant émotionnel :

1.- Essayez-vous de modeler la personne dont vous croyez que vous êtes amoureux?

2.- Avez-vous découvert lors de relations passées que vous avez tendance à idéaliser les personnes?

3.- Vous projetez-vous sur elles comme vous aimeriez qu’elles soient et non pas comme elles sont?

4.- Votre approche est-elle principalement concentrée sur la façon dont votre conjoint vous traite, et non pas sur comment il/elle est à l’intérieur?

5.- Etes-vous trop impressionné par la manière dont cette personne vous fait vous sentir unique ?

6.- Rendez-vous votre conjoint responsable de votre bonheur, vos peines et votre sécurité?

7.- Vous sentez-vous anxieux ou en panique quand vous n’êtes pas avec votre conjoint ou quand il/elle ne vous appelle pas quand vous vous y attendez?

8.- Avez-vous une liste d’expectatives que votre conjoint doit remplir pour vous sentir aimé et en sécurité?

9.- Sentez-vous que vous ne pouvez pas vivre sans cette personne?

10.- Vous sentez-vous seul et vide intérieurement à moins que votre conjoint ne se trouve avec vous, et vous donne toute l’attention et l’approbation que vous ne vous donnez pas à vous-même?

11. Etes-vous jaloux et possessif avec votre conjoint?

12.- Essayez-vous de prendre le contrôle pour que votre conjoint fasse ce que vous voulez qu’il/elle fasse?

Ces questions n’ont pas la même validité professionnelle qu’un test psychologique mais il est évident qu’elles peuvent nous aider à en savoir un peu plus sur la façon dont nous nous comportons.

La dépendance émotionnelle est un aspect important car elle peut être à l’origine d’une grande souffrance. De plus, on peut dire qu’elle provient d’un amour qui vient de la peur, et que cela n’est pas de l’amour, c’est du besoin.

Il est également important d’être conscient de la dépendance émotionnelle, car elle provient du vide intérieur que nous créons en nous-mêmes quand nous nous abandonnons.

Dans cette situation, nous espérons que notre conjoint remplisse ce vide et fasse que nous nous sentions aimé et en sécurité. Tout ce travail que nous n’avons pas fait relève de notre responsabilité.

Pourquoi développons-nous une dépendance émotionnelle ?

Une fois que nous rendons notre conjoint responsable de notre propre bonheur, sécurité et valeur personnelle, nous développons un besoin de contrôle sur lui ou elle, et nous réussissons à le faire nous aimer de manière artificielle. Cette manière si particulière d’aimer coïncide exactement avec ce que nous voulons.

Ce qui est triste, c’est que nous ne nous rendons pas compte que nous sommes en train de créer quelque chose «d’artificiel», quelque chose qui s’éloigne de l’amour pur et inconditionnel.

Qu’est-ce qu’être amoureux ? 

L’amour pur, nous avons tous le droit de le vivre, d’en profiter et de sentir que la vie est un amour sans conditions, sans «mais» et sans la recherche de l’unique bienfait personnel.

L’un de ses piliers est le fait de ne jamais demander à être aimé, et donc de ne jamais contrôler ni prétendre dominer la relation.

Quand on aime quelqu’un, on met en valeur de manière intense et profonde ses qualités essentielles et personnelles, celles qui ne disparaissent pas avec le temps et qui font de cette personne une personne unique et irremplaçable.

Quand vous êtes amoureux, vous ne vous basez pas sur les qualités les plus superficielles, d’argent et de pouvoir, mais bien sur les plus profondes, du coeur et de l’âme.

Le problème de beaucoup de personnes se trouve dans la recherche constante et même exagérée de l’amour et le besoin d’avoir une relation de couple.

C’est une approche nocive pour soi-même qui donnera lieu à un coeur fermé, avec un comportement de contrôle, ce qui éloigne de l’amour.

Comment s’ouvrir à l’amour authentique ?

Nous pouvons ouvrir notre coeur en nous concentrant sur le fait d’être amoureux et sur le fait d’apprendre à nous aimer nous-même.

Nous vous donnons quelques idées :

Etre tendre avec soi-même et avec ceux qui vous entourent, vous permettra d’expérimenter l’amour d’une manière beaucoup plus respectable pour vous et pour les personnes que vous aimez.

Si vous ne vous aimez pas vous-même, votre essence ne peut pas voir ni aimer l’essence de l’autre.

Le fait d’avoir une faible estime de soi peut nous rendre dépendants émotionnellement, et dans notre désir de trouver l’amour.

Le fait de vous aimer vous rendra moins fragile. De plus, vous réussirez à interpréter les besoins et les réclamations de votre conjoint.

Peut-être que tout se résume dans le fait de nous apporter de l’attention et de l’approbation dont tout être humain a besoin pour se sentir épanoui et grandir intérieurement.

L’une des clés principales pour tomber amoureux et le rester est d’apprendre à s’aimer soi-même.