Quand vous vous autoriserez à accueillir ce que vous méritez, ce dont vous avez besoin arrivera par la suite

Quand vous vous autoriserez à accueillir ce que vous méritez, ce dont vous avez besoin arrivera par la suite

Lorsque tu seras conscient de ce que tu mérites, que tu te l’accorderas et que tu apprendras à te faire passer de temps en temps avant les autres, ce dont tu auras vraiment besoin arrivera. Ce n’est pas de la magie, ni l’univers tissant ses lois de l’attraction. Il s’agit de notre propre volonté à être heureux, à prendre les rênes de notre vie…
Partager

Commençons par une petite reflexión… Que pensez-vous mériter à ce jour?

Il se peut que vous ayez pensé à un peu de repos, ou alors vous souhaiteriez que le temps ne passe pas aussi vite, pour pouvoir prendre le temps d’apprécier tout ce qui vous entoure et profiter du moment présent, sans stress, ni anxiété.

Vous avez peut-être également pensé que vous «méritez quelqu’un qui vous aime«, et que l’on vous reconnaisse un peu plus. On fait souvent beaucoup d’efforts pour les autres et ils ne voient pas toujours ce à quoi nous avons renoncé pour eux.

A l’intérieur, nous savons bien ce que nous méritons. Cependant, le reconnaître est parfois plus difficile, car nous avons peur d’adopter une attitude égoïste.

Comment dire à voix haute des choses telles que : «j’ai besoin qu’on m’aime«, «je mérite d’être respecté(e)«, «je mérite d’être libre et de reprendre les rênes de ma vie» ? En réalité, il suffit simplement de se les dire à soi-même.

Nous ne devons pas nous tromper, car prendre soin de soi n’est en aucun cas une attitude égoïste. Au contraire, il s’agit d’un besoin vital qui permet de s’épanouir intérieurement et d’être heureux.

Nous vous invitions à réfléchir sur quelques points avec nous.

Les attitudes limitantes

La plupart d’entre nous ont pris pour habitude de développer tout au long de leur vie, de nombreuses attitudes limitantes.

Il s’agit de croyances souvent inculquées durant notre enfance, ou même parfois développées plus tard suite à des expériences déterminées.

Les attitudes limitantes sont ces pensées exprimées par des phrases telles que : «je ne vaux rien«, «je ne suis pas capable de le faire, je vais échouer«, «pourquoi essayer si les choses tournent toujours mal pour moi ?»…

Une enfance compliquée avec des parents qui ne nous ont jamais apporté de sécurité, ou même des relations affectives basées sur la manipulation émotionnelle, nous limitent généralement de façon déterminante. Nous devenons fragiles à l’intérieur et nous perdons peu à notre confiance en nous.

Restructurez vos croyances. Vous êtes bien plus que vos expériences passées, et vous n’êtes pas défini par celui qui vous a fait du mal ou celui qui a bâti ces murs pour vous priver de votre liberté.

Vous méritez d’avancer, de lire votre personnalité intérieure et de reconnaître votre valeur, votre capacité à être «apte» de vivre et surtout, d’être heureux…

meriter

Ce que vous méritez, ce dont vous avez besoin

Ce que nous méritons et ce dont nous avons besoin sont aussi liés que les maillons d’une chaîne. Voici un exemple : «j’ai besoin que quelqu’un m’aime». Il s’agit là d’un souhait bien courant. Cependant, commençons par changer l’expression «j’ai besoin» par «je mérite».

Vous méritez quelqu’un qui sache percevoir vos tristesses, qui soit attentif à vos paroles, qui sache déchiffrer vos peurs et être l’écho de vos rires.

En changeant l’expression de besoin par l’expression de mérite, vous éliminez ce lien d’attache toxique que vous développez parfois dans vos relations affectives.

Si nous avons besoin de quelque chose pour être heureux,
nous devenons prisonniers de nos propres émotions.

Commencez par vous-même. Soyez la personne que vous voudriez avoir à vos côtés, celle qui mérite de partager votre vie.

Nous vous suggérons également de travailler auparavant sur ces quelques points :

  • Libérez-vous de vos peurs.
  • Profitez de votre solitude, apprenez à lire votre personnalité intérieure, et à ressentir plus d’empathie envers vous-même, comme vous le faîtes déjà pour les autres.
  • Cultivez votre épanouissement personnel, profitez de l’instant présent, de ce que vous êtes et de comment vous êtes.
  • Apprenez à être heureux avec humilité, en désactivant votre ego et en gagnant de la maturité émotionnelle.
Quand vous vous accorderez tout ce dont vous méritez,
en devenant ainsi la meilleure version de vous-même, ce dont vous avez besoin arrivera.

Prendre soin de soi ce n’est pas être égoïste

La plupart du temps, nous restons prisonniers de ces pensées limitantes que nous exposions plus haut.

En effet, certaines personnes trouvent leur bonheur en donnant tout aux autres, en leur portant de l’attention, en les soutenant, et même en renonçant à certaines choses.

Il est possible que vous ayez été éduqué ainsi. Cependant, il arrive toujours un moment où nous avons besoin de faire le bilan et où l’on se rend compte que quelque chose nous manque. Le vide, la frustration et la souffrance émotionnelle se font alors ressentir…

Comme toute chose dans cette vie, il existe l’harmonie, la conjonction de votre espace et de mon espace, de vos besoins et de nos besoins.

La vie de famille, la vie de couple ou n’importe quel contexte social doit se construire par le biais d’un accord équilibré où tout le monde y gagne et où personne n’est mis de côté.

Dans les moments difficiles, nous perdons parfois le contrôle de notre vie, et nous quittons notre rôle d’acteur principal pour ne devenir que figurant.

merite

Nous vous suggérons de réfléchir quelques instant à ces brèves idées :

– Je mérite un jour de repos, rien que pour moi, seul(e). Cela m’offrira ce dont j’ai besoin : penser, me libérer du stress et relativiser les choses.

– Je mérite d’être heureux, c’est peut-être le moment de «laisser partir» certaines personnes ou certains aspects de ma vie. Cela me permettra d’obtenir ce dont j’ai besoin : de nouvelles opportunités.

Nous méritons tous de ne plus être prisonniers de la souffrance et de nos propres attitudes limitantes. Ouvrez les yeux, déchiffrez vos nécessités, écoutez-vous.

Quand vous vous autoriserez à accueillir ce que vous méritez, ce dont vous avez besoin arrivera à son tour.

Par: Jeanne Perreard